En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus

Les tutoriels Kocoriko

 

La préparation d'une campagne

 

Définir mon objectif de collecte

Le montant à définir va dépendre de ce que vous souhaitez financer. Il faut que l’objectif paraisse réaliste et l’objet financé tangible et détaillé aux yeux du contributeur.

Le montant de collecte moyen sur les plateformes de don est d’environ 4.000 € et les objectifs de collecte dépassent rarement plusieurs dizaines de milliers d’Euros. Il vaut mieux avoir un objectif de collecte modeste et le dépasser qu’un objectif trop ambitieux non atteint !

Dans le fonctionnement de Kocoriko, vous avez possibilité de mettre un ou plusieurs paliers. Dès lors que vous dépassez le 1er palier, l’intégralité des fonds collectés vous seront acquis, même si vous n’atteignez pas tous les paliers supérieurs. Les paliers vous permettrons de sécuriser votre collecte et vous serviront comme outil  de communication auprès de votre communauté en segmentant vos besoins de financement en étapes précises. Le montant va se fixer en fonction de la taille de votre communauté, voici comment la déterminer.

 

Estimation de ma communauté

Votre communauté va se diviser en cercles (1, 2 et 3).

Cercle 1 : les proches, amis, famille, clients si vous êtes entrepreneur, si vous êtes une association : vos membres…

Cercle 2 : les amis des amis, les partenaires, les personnes qui vous suivent sur les réseaux sociaux, etc.

Cercle 3 : les inconnus qui entendront parler de vous via la presse, viralité sur les réseaux sociaux, …

 

 

Pour chacun de ces cercles, vous devez quantifier les personnes que vous pourrez solliciter et par quel moyen (email, réseaux sociaux, facebook, …)

En moyenne sur une collecte de don, 75 % des contributions sont faites par les cercles 1 et 2.

Pour voir si votre objectif de collecte est réalisable, calculez le nombre de contributeurs qu’il faut convaincre. Partez sur un don moyen de 40 € (70 € si vous émettez des reçus fiscaux aux donateurs).

Par exemple pour collecter 5.000 €, il faut 5.000/40 = 125 donateurs.

 

Définir la durée de ma collecte

Une collecte dure en moyenne 45 jours. Ce n’est pas parce que vous allongez la durée que vous allez collecter davantage, il faut simplement que votre plan de communication (emailings, …) puisse « rentrer » dans la durée que vous aurez défini.

Elle peut être entre 20 et 90 jours selon le montant et la période de votre collecte. Si votre collecte s’étend sur des périodes de vacances ou des fêtes, n’hésitez pas à rallonger la durée. Dans la mesure du possible évitez de débuter ou terminer votre campagne sur des périodes de vacances, où vos contributeurs seront moins attentifs.

 

La rédaction de votre projet

La description du projet est votre vitrine ! Elle doit donc donner envie.

Parlez de vous, de vos valeurs, ce qui vous anime et pourquoi ce projet est important pour vous.

Vous pourrez diviser la description en étapes, par exemple :

  • Le porteur de projet, qui êtes-vous

  • Le projet, son but

  • A quoi va servira la collecte

Les clés pour une présentation réussie :

 

Quelles contreparties offrir ?

Trouvez des contreparties en rapport avec votre projet et qui répondent à tous les budgets : de 5 € à 500 € ou plus.

Quelques exemples :

  • Pour les petits montants (moins de 10€) : des récompenses symboliques (un remerciement par email ou sur Facebook)

  • Pour les montants intermédiaires (10 à 100€) : une invitation à un événement, cadeaux en lien avec votre projet, des goodies, etc.

  • Pour les montants supérieurs (plus de 100€) : des récompenses sur mesure qui créent du lien avec le porteur de projet (rencontres personnalisées, invitations VIP, etc.)

    Dans le cadre de la prévente, axez vos contreparties sur le produit que vous commercialisez en vous assurant que le montant de la contrepartie couvre vos frais de production, d’expédition et votre marge. Votre campagne vous permettra ainsi de couvrir votre besoin en fonds de roulement.

    Si vous êtes d’Intérêt Général, vous pouvez émettre des reçus fiscaux à vos donateurs. Toutes les contreparties ne doivent pas nécessairement proposer un reçu. Mais si vous le faites, veillez à ce que la valeur de la contrepartie n’excède pas 65 € ou 25 % de la valeur du don.

    Pour cela la plateforme vous permet l’émission automatique des reçus fiscaux à vos donateurs.