By continuing your visit on this website, you accept the use of cookies offering you tailored content and enhancing your browsing experience. Learn more

Tax eligible
Droit d'asile et réfugiés
ADA aide les demandeurs d'asile, aidez l'ADA !
Tax eligible
Droit d'asile et réfugiés
ADA aide les demandeurs d'asile, aidez l'ADA !

 30 ans pour le Droit d'Asile

Depuis 1986, l'ADA s'engage auprès des demandeurs d'asile et des réfugiés installés à Grenoble et en Isère. L'asile est une liberté fondamentale !

 

Accompagner les réfugiés dans la procédure de demande d'asile

En 2015, l'association a reçu plus de 700 nouveaux demandeurs d'asile, et accompagne aujourd'hui 1 000 personnes dans la procédure de demande d'asile.

Cette procédure est longue et complexe, elle exige que les personnes soient capables d'expliquer clairement les raisons pour lesquelles elles demandent la protection des autorités françaises face aux menaces de persécutions dans leur pays.

Elle nécessite un appui juridique, beaucoup de traductions et d'interprétariat, du temps pour pourvoir compendre et écrire les récits de vie compliqués, de l'aide pour se rendre à Paris auprès des autorités compétentes qui décideront de leur accorder ou non cette protection.

 

Des hommes, des femmes et des enfants qui fuient des persécutions et des guerres

Les demandeurs d'asile à Grenoble et en Isère proviennent de plusieurs régions et fuient des situations diverses. La grande majorité est venue seule et a dû laisser leur famille derrière eux. Nombreux sont ceux qui viennent de Syrie ou d'Irak et fuient la guerre et les exactions. Mais pour la plupart, il s'agit de se mettre à l'abri des violences politiques comme en République Démocratique du Congo, des gouvernements dictatoriaux comme en Erythrée, des violences sexuelles et de l'excision comme en Guinée, de la déliquescence des institutions comme au Kosovo, des violences ethniques comme en Russie, des persécutions religieuses comme en Algérie, etc..

Ces menaces et persécutions sont prises en compte par des textes internationaux comme la Convention de Genève de 1951 sur le statut de réfugié, et des textes français et européens. Elles sont examinées par l'Office Français de Protection des Réfugiés et des Apatrides (OFPRA) sous le contrôle de la Cour Nationale du Droit d'Asile (CNDA).

Ces personnes aspirent à vivre pacifiquement et seront nos concitoyens de demain.

 

Beaucoup trop de demandeurs d'asile sans abri

Malgré les obligations faites aux autorités françaises et l'existence de dispositifs d'hébergement, plus de la moitié des demandeurs d'asile en Isère sont sans abri, parfois pour toute la durée de la procédure, qui peut prendre 2 ans. L'ADA s'efforce de trouver des solutions en lien avec des collectifs citoyens installés en Belledonne, dans le Trièves, en Chartreuse, dans le Vercors ou dans le Grésivaudan. Depuis novembre 2015, l'ADA a pu aider 35 personnes, hébergées chez des habitants de l'Isère le temps qu'ils obtiennent leur propre logement.

L'ADA aide à ouvrir les droits lorsque des obstacles se présentent. Mais la quête de l'autonomie et l'intégration passe par la maîtrise de la langue. L'association a mis en place des cours de français, qui accueillent aujourd'hui une soixantaine d'étudiants.

  

Défendre le droit d'asile – chaque jour.

En 2012, l'ADA a créé l'Observatoire de l'Asile en Isère. Grâce à cet outil et sa participation à plusieurs collectifs d'associations de terrain, l'association offre une information indépendante et objective sur la situation des demandeurs d'asile dans le département, que ce soit sur la procédure, l'hébergement, la santé ou la survie au quotidien. L'ADA devient ainsi un lieu de ressource, dispense des formations aux bénévoles associatifs en Isère, et contribue à l'information des citoyens.

 

L'ADA compte sur vous

Association indépendante et militante, l'ADA fonctionne grâce aux subventions des collectivités locales, au soutien des associations amies (Amnesty International, le Secours Catholique, le Diaconat Protestant, la Cimade, la Ligue des droits de l'Homme…), mais surtout et de plus en plus grâce aux adhésions de ses membres et aux dons. Avec la réduction des financements publics, alors que les frais de traduction où les coûts de transport ne cessent de croître, l'ADA compte de plus en plus sur les dons.

En moyenne, nous avons besoin de 300 euros par demandeur d'asile pour lui donner les meilleures chances de vivre en sécurité parmi nous : grâce à vos dons, nous pourrons accompagner 20 demandeurs d'asile.

 

Nous vous invitons à soutenir notre action, et à vous mobiliser à nos côtés, et à découvrir nos engagements sur www.ada-grenoble.org.

 

Les dons à notre association sont éligibles à une déduction fiscale à hauteur de 66 % du montant versé ; un reçu vous sera adressé après la fin de la campagne. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Let's talk !

The last 20 backers

anonymous
Anonymous

Fleur M.
Fleur M.

10 €

Christine P.
Christine P.

50 €

anonymous
Anonymous

Bernard G.
Bernard G.

30 €

Luce E.
Luce E.

50 €

anonymous
Anonymous

Estelle L.
Estelle L.

50 €

anonymous
Anonymous

Bernadette B.
Bernadette B.

50 €

Alexandre G.
Alexandre G.

100 €

Francois L.
Francois L.

50 €

anonymous
Anonymous

anonymous
Anonymous

anonymous
Anonymous

anonymous
Anonymous

Gil L.
Gil L.

100 €

Ulrike R.
Ulrike R.

150 €

anonymous
Anonymous

Julie F.
Julie F.

20 €

Grenoble
Olivier
Accueil Demandeurs d'Asile
Coordinateur ADA

Je suis salarié à l'ADA , j'accompagne les réfugiés dans leurs démarches de demande d'asile : traduction, rdv en préfecture et auprès des différentes instances, etc.... Je coordonne aussi les bénévoles de l'association.

Prise en charge de 5 demandeurs d'asile
Prise en charge de 7 demandeurs d'asile supplémentaires
Prise en charge de 8 demandeurs d'asile supplémentaires