En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus

A VOS SARBACANES : LE SOUFFLE SAVOYARD

Un souffle pas encore connu...

Tax elligible stamp
A VOS SARBACANES : LE SOUFFLE SAVOYARD : Un souffle pas encore connu...
Achats de matériel de prêts pour les nouveaux adherents
Remboursement des frais liés à la créations du club (assurances, parution JO)
Achat de matériel. Fabrication de supports publicitaires

Qui sommes nous ?

Jean Pierre et Christophe (37ans et 49 ans).

Joueurs de fléchettes traditionnelles depuis quelques années nous avions envie de se diversifier dans le sport de tir de précision. Notre choix s’est arrêté sur la sarbacane. La sarbacane sportive n’est pas connue et surtout pas encore représentée en pays de Savoie. Comme vous allez le découvrir ce sport ne s’arrête pas à souffler dans un tube. C’est une vraie discipline avec pleins de variantes.

 

Nous avons peu de moyens pour acheter des sarbacanes pour faire découvrir la discipline. Nous avons besoin d'environ 5 sarbacanes pour les séances d’essais, 5 porte cibles et les cibles qui vont avec plus le petit matériel de protection et sécurisation de la salle pour bien débuter. Ensuite chacun achète son matériel.

Les séances peuvent être du tir sur cibles ou aussi être des ateliers créatifs pour fabriquer nos propres cibles ou nos propres projectils. 

Nous remerçions monsieur le Maire de la commune de Coise (73800) qui nous suit dans ce projet en nous mettant à disposition une salle pour nos entrainements hebdomadaires.

On compte sur vous pour mener à bien ce magnifique projet de loisirs pas comme les autres et permettre à un plus grand nombre de venir se détendre dans la convivialité.

Comme il n’existe pas de fédération française officielle, cette discipline est souvent affiliée à l’UFOLEP (Union Française des Oeuvres Laïques d’Education Physique) pour sa découverte et sa pratique, particulièrement auprès des enfants et des jeunes. On peut pratiquer la sarbacane à partir de 6 ans.

Ce sport est aussi très pratiqué par des personnes en situation de handicap. Il existe à Grenoble (38) un BAC option "Sarbacane" en section handisport.

En l’espèce, cette activité contribue a une mixité de population entre valide et non valide tout à fait séduisante a une époque où le regard envers la différence est souvent empreint de craintes voir de peur principalement par méconnaissance des uns et des autres.

Les pratiquants s'appellent: Les SARBATINS.

La sarbacane reste une arme.

Les 7 catégories d'armes disparaissent en 2013

Par Ordonnance n° 2013-518 du 20 juin 2013 modifiant certaines dispositions du code de la sécurité intérieure et du code de la défense (parties législatives) relatives aux armes et munitions, le titre Ier du livre III du code de la sécurité intérieure est modifié. Cette modification est applicable à partir du 6 septembre 2013.

On ne dira plus pour la sarbacane "arme de 6ème catégorie" mais "catégorie D"

- Catégorie A : matériels de guerre et armes INTERDITS à l'acquisition et à la détention
- Catégorie B : armes soumises à AUTORISATION pour l'acquisition et la détention
- Catégorie C : armes soumises à DECLARATION pour l'acquisition et la détention
- Catégorie D : armes soumises à enregistrement et armes et matériels dont l'acquisition et la détention sont libres (cas de la sarbacane).

 

Historique de la sarbacane en quelques étapes principales…

 

La sarbacane est une arme rudimentaire qui existe depuis la nuit des temps…

Peu de traces d’armes anciennes (faites en bois, donc détruites avec le temps) durant la Préhistoire excepté sur  les fresques rupestres montrant des arcs et lances pour la chasse… Mais pas de dessins de sarbacanes (chasse petites proies), ce qui est compréhensible car, en ces temps-là les gens vivaient en grandes communautés et, afin de se nourrir, chassaient de gros animaux.

Pourtant tous les paléontologues s’accordent pour dire, au vu de ces peintures murales, que certains détails étaient faits avec la technique de ‘’pochage’’ nécessitant l’utilisation de tubes…

 

Souffler dans un tube était déjà connu, il y a 6000 ans par les égyptiens, mais à des fins ‘’industrielles’’( fresques murales montrant des artisans orfèvres régulant la puissance d’un foyer afin de  réaliser des alliages or/argent, sans oublier, la confection d’objets en verre enduit , (le verre soufflé ayant apparu plus tard au 1er siècle du côté de la Syrie…).

Les premiers écrits mentionnant la sarbacane en tant qu’arme sont datés entre le 1er et 2ème siècle ap.JC, que ce soit en Chine (dynastie des Han), en Grèce et en Italie (Appolodore de Damas parlant  d’utilisation en maçonnerie de tubes ‘’comme ceux utilisés pour la chasse aux oiseaux’’).

La sarbacane : première arme (outil) utilisant l’air comprimé, simple et silencieuse…

La sarbacane est l’arme idéale pour chasser des oiseaux et petits mammifères, dans les forêts  (surtout si elles sont denses et touffues comme les forêts tropicales principalement), car facile à transporter,  silencieuse, permettant, ainsi, de se rapprocher des proies convoitées…

Ses lieux de prédilections sont, donc, depuis 2000 ans et encore de nos jours, la Malaisie ainsi que la forêt Amazonienne…

Tour de vase Maya (250ap.JC/Mexique) :  le chasseur Hunhahpu  

 

 Peinture et sculptures peuple Mochica (Pérou)

 

Mais en fait, on retrouve la pratique de la sarbacane un peu de partout de par le monde :

Dès le 7ème s. les marins et marchands Maures commerçaient déjà avec la Malaisie et l’on peut penser qu’ils ont peut-être rapporté la sarbacane, en tout cas son nom : ‘’sumpitan’’ , qui, en arabe, deviendra ‘’Zabatana’’…  De là va découler, après la conquête sarrasine de l’Espagne au début du 8ème siècle,  le mot espagnol ‘’Zebratana’’ passant à ‘’Cerbatana’’,  (tandis qu’au Portugal : ‘’Zarbatana’’ , et ‘’Sarbatana’’ en Catalogne…). En Italie, on lit dans des textes militaires de 1425, l’utilisation de ‘’Cerbottana’’  durant des guerres (dans lesquelles on souffle des fléchettes  trempées dans du poison issu de plantes telles que de l’aconit) 

Au japon dès le 11ème s. (les fameux soldats espions Ninja), au Canada (écrits de Samuel Champlain (fin 16ème s.), en Amérique du Nord (tribus Cherokees),  en Inde (où l’on pêchait même avec la sarbacane), mais assez rarement en Afrique ( sauf chez les Pygmées, les bushmen du Kalahari,…) et pas de traces en Australie (boomerang, sagaies et pièges leur étaient, sans doute, suffisants…).

 

                 Château de Belligan(Angers) Fresque de 1450

En France :même si l’arme de chasse, en elle-même, existe depuis longtemps, on ne trouve point de texte l’évoquant…Pourtant, on commence à parler d’elle sous forme de ‘’cerbatine’’ ou ‘’sarbatenne’’ au début du 16ème s. Certains affirment que ces mots proviennent de l’italien ‘’Cerbottana’’ suite aux guerres entre l’Italie et la France débutées vers 1495. D’autres disent que l’origine serait issue de l’espagnol ‘’Cerbatana’’ (suite à la conquête arabe s’étant étendue jusqu’en France du début 8ème s….).

   

 

         

 L’arme ‘sarbacane’ va avoir ses heures de gloire de France, dès les années 1520, sans doute grâce au journal de bord de l’italien Antonio Pigafetta (membre d’équipage parti dans le voyage autour du monde de Magellan de1519 à 1522), qui, dès son retour, enthousiasma de ses récits la Régente Louise de Savoie (mère de François 1er ) et toute la Cour de France….

Et sous Henri III, la sarbacane, tout comme le bilboquet, allait continuer à être grandement en vogue à la Cour royale, et prendre parallèlement une connotation quelque peu différente

 

                  

 

 Mais l’activité ‘’sarbacane’’ dans la Loire pourrait provenir du Nord de la France… Car au tout début du 18èmes, on trouve, déjà, une activité ‘’sarbacane’’ dans les alentours de la ville de Cambrai. Dès 1702,  déjà, plusieurs associations pratiquent le ’’jeu de la Souffle’’(avec 1 règlement strict nommé ‘’Serments’’).

 Les licenciés (souffleurs) utilisent des tubes (soufflettes) et jouent au ‘’tir de l’oiseau’’.

Mais en 1862, on ne comptait plus que 3 sociétés de sarbacane ou soufflettes dans le Nord à Lille, contrairement à St Etienne où la sarbacane est en plein essor, au même moment et encore de nos jours…

 

      En fait, la sarbacane a toujours été utilisée à toute époque comme une arme de chasse (surtout les oiseaux), mais également pour le plaisir d’améliorer sa précision au tir…

Sa fabrication peut être réalisée à ‘’l’ancienne’’ (principalement avec du sureau ou un bambou rectiligne et fléchettes en bois, ou cônes en  papier) ou façon standard ‘’moderne’’ (tube aluminium anodisé et fléchettes métallo-plastiques).

De nos jours, la pratique de la sarbacane n’est pas seulement  considérée comme un sport de compétition (Fédération Sportive de  Sarbacane Amateur :FSSA & Union Française des Oeuvres Laïques d’Education Physique : UFOLEP), tout comme le tir à l’arc, mais aussi comme un moyen naturel d’apprécier les vertus sanitaires de ce type de loisirs, bénéfiques pour la santé et contre le stress.  

 

 

 

Les bienfaits de la sarbacane:

 

La pratique de la sarbacane (du Blowgun) est dérivée du Fukiya (Sarbacane Japonaise) caractérisée non seulement comme un jeu mais aussi un moyen naturel pour augmenter la force des organes internes du corps, en employant la respiration abdominale, ainsi que la satisfaction mentale éprouvée lorsque les darts touchent très facilement la cible.

La méthode de respiration utilisée en Fukiya est différente de la respiration inconsciente permanente. Juste avant de tirer, prenez une grande inspiration puis soufflez fort en utilisant simultanément l'expiration pulmonaire et abdominale. L'efficacité de cette méthode respiration spéciale (mixte) est bénéfique pour la santé sur les points suivants :

1.       Activation importante du bulbe et amélioration des conditions de santé. Lors d'un forte expiration mixte, le bulbe devient très actif. Cela a pour conséquences de réduire considérablement l'insomnie et les conditions de santés s'en voient améliorées.

2.       Muscles pectoraux. Entraînement des muscles pectoraux et renforcement de la respiration pulmonaire lors de grandes inspirations. C'est très efficace pour ceux qui souffrent d'asthme.

3.       Muscles abdominaux. Entraînement des muscles abdominaux en renforcement de la respiration abdominale. Vous pouvez rendre du coup vos organes internes très actifs.

4.       Oxygène. La respiration intense permet d'envoyer l'oxygène à la partie la plus inférieure de vos poumons (l'espace mort), qui habituellement n'est pas utilisée dans la respiration ordinaire, ainsi, toutes les parties de votre corps se sentent régénérées.

5.       Sang. Meilleure circulation du sang et activation des organes internes. 

6.       Intestins. Stimulation et activation des intestins. Dans le processus d'arrêt de la respiration pendant le moment de la visée puis de l'expiration totale les intestins sont stimulés. Le processus est très efficace en améliorant la processus de post-digestion et permet d'obtenir un meilleur appétit.

7.       Concentration. Renforcement de la concentration. Plus vous essayez d'être précis dans le tir du dart, plus vous vous concentrez. Ceci a pour effet de sortir toutes les autres pensées de votre esprit.

8.       Anti-stress. Le fait de se concentrer sur la précision du tir du dart au milieu de la cible permet de relâcher une quantité importante de stress. .

 Au Japon, par exemple, tirer à la sarbacane est un moyen naturel d’augmenter la force des organes internes du corps en employant la ‘’respiration mixte’’. Conscient du bienfait ‘’santé et relaxation’’ que peut apporter l’activité sarbacane, la pratique ‘’tout âge confondu’’ de celle-ci montre une moyenne d’âge des pratiquants au Japon s’élevant actuellement à  + de 60 ans…

 

Le matériel et le jeu :

La sarbacane : La longueur maximum de la sarbacane est de 121.92 cm pour un diamètre intérieur de 0.4 , 0.5 ou 0.625 pouces

A/B/C: Le Tube : généralement en aluminium, le tube est l'élément principal de la sarbacane. Une sarbacane peut n'être que ce simple tube (A). Certaines sarbacanes standard (B) du commerce se composent de plusieurs 2 tubes ou plus (C1, C2), assemblés entre eux avec une fixation étanche (D). Il est très possible de construire sa propre sarbacane avec un simple tube d'aluminium d'un diamètre adapté (calibre 0.4 = tube de 12 mm, intérieur 10 mm).

E: L'Embouchure : partie en forme de petit entonnoir qui se pose sur la bouche, elle est utile pour bien canaliser le souffle à l'intérieur du tube, et surtout comporte un dispositif permettant d'empêcher la fléchette d'être avalé.

F: Le Porte-fléchettes : accessoire optionnel, il s'agit d'un cercle permettant de porter ses fléchettes sur la sarbacane elle-même.


G: La Poignée : accessoire optionnel, c'est une zone en mousse permettant de poser la main sur la sarbacane d'une manière adhérente.


H: Le Viseur : accessoire optionnel, il s'agit de la partie opposée à l'embouchure, permettant non seulement d'aligner son tir mais aussi de protéger une sarbacane verticalement posé à terre.


Voici 2 photos d'un modèle moderne :

  2 tubes demontables

 

1 seul tube pour celle du haut et 2 tubes pour celle du bas.

Les flèchettes ou lances: Elles sont de différentes formes et matières. (métal, papier, bambou, carbone) 

A/A2/B :Fléchettes Pointes (wire) : fléchettes en forme de pointes longues et fines similaires à des aiguilles . Ces fléchettes sont adaptés pour les tirs sur cibles-papier mais ne sont pas adaptés à des tirs sur cibles-objets.

C2: Fléchettes Lances : fléchettes pointes à extrémités aplaties comme des lances , plus fines et plus tranchantes. Ces fléchettes sont particulièrement appréciées pour la chasse (interdite en france).

C :Fléchettes Clous (spike) : fléchettes courtes similaires à des clous, plus épaisses et plus courtes que les fléchettes Pointes. Ce sont des fléchettes intermédiaires pour différentes cibles non-fragiles. Cependant elles sont largement moins performantes que les fléchettes précédentes.

D/D2: Fléchettes Bouchons (stun) : fléchettes non-pointues, destinées à tirer sur les cibles-objets. Certains modèles reprennent les embouts standards pourvues d'une tête-acier. Il est possible de les utiliser pour le tir aux objets.

E: Fléchettes Plastique (soft-tip) : ces fléchettes sont à utiliser sur des cibles de jeu prévues à cet effet style fléchettes électroniques.

F: Fléchettes Hélicoptères (helicopter) : fléchettes non pointues possédant des ailettes tournantes destinés à des tirs artistiques en hauteur. Il est impossible de les utiliser sur objets.

G: Fléchettes de Chasse (hunt) : fléchettes pointues très longues en bois (bamboo) mises en valeur par la marque ColdSteel, elles sont principalement utilisées pour le tir en exterieur et en Asie et aux Etats-unis. à des tirs artistiques.

H: Fléchettes Allemandes (german) : fléchettes artisanales de gros diamètre d'empennage et de pointe, leur utilisation en Allemagne est liée à la législation n'autorisant que les fléchettes de gros diamètre de pointe. 

I: Projectiles de la Loire (traits) : ces fléchettes particulières sont utilisées par le Comité Départemental de Sarbacane de la Loire. 

J:Fléchettes Papier (paper) : fléchettes artisanales faites en papier, utilisées au Japon et promues par la fédération internationale IFA. Ces fléchettes sont construites dans un papier spécial (l'idéal étant le papier cadeau transparent) et munies d'une pointe (un clou) collée Elles sont autorisées sur cibles FSSA depuis Octobre 2005 et particulièrement appréciées en milieu scolaire.

La cible :

3 cercles concentriques de 6, 12 et 18 cm de diamètre. Chaque cercle vaut des points : 3 points pour le 18 cm, 5 points pour le 12 cm et 7 points pour le 6 cm. Le centre de la cible est placée à une hauteur de 160 cm du sol.

Distance de tir :

De 4 mètres à 10 mètres (sauf pour le tir en longueur) suivant le niveau et l’âge du participant. 4 mètres étant la distance minimum pour la sécurité. Le record du monde est à 41 mètres.

Déroulement d’une partie :

Le tireur tire 5 flèches (une volée) et compte le nombre de points obtenu. Il tire en tout 6 volées par manche (partie). Les compétitions se font en 6 ou 12 manches.

Il existe différentes disciplines:

- Le tir aux points : tir sur cible, présentée ci dessus, avec le maximum de points

- Le tir en longueur : Chaque tireur se place à 12 mètres et lance une volée de 5 flèches, 3 au moins doivent être dans la cible. Il y a 3 tentatives accordées par distance. En cas de réussite le tireur recule de 1 mètre pour une nouvelle volée.

- Le tir de vitesse : Le but est de marquer le plus de points sur une cible de 18 cm en 1 minute à une distance de 10 métres.

- Le tir aux objets :

Tir sur des boites ou objets attachées par un fil. Le tir se fait à 10 mètres mais reste libre pour les animations publiques.

- Le tir 3d ou campagne:

Le tir en exterieur se fait principalement sur des cibles représentant des animaux mais également sur des cibles traditionnelles. Les distances de tir sont variées

 

 

LE HANDISPORT:

 

HANDICAPS PHYSIQUES
Pratiquée à l’origine chez les valides, l’intérêt de la sarbacane réside dans la combinaison du contrôle du souffle, de la maîtrise et de la stabilité de la concentration. Ouvert aux personnes les plus lourdement handicapées, ce sport 100 % intégration permet aussi de regrouper valides et handicapés sur le même pas de tir.

Loisir : ouvert à tout public.
Compétition jeunes : l’activité est réservée aux handicaps les plus lourds des catégories fauteuil manuel, électrique et debout (avec ou sans potence), ainsi qu’en OPEN (tous handicap) avec potence.
Compétition adultes : la discipline est ouverte à tous types de handicaps.

 

LE REGLEMENT:

La sarbacane n’étant pas une discipline paralympique, aucune règle internationale ne régit cette activité. Néanmoins la Fédération Française Handisport prévoit ce règlement : les tireurs disposent de 6 volées de 3 flèches pour totaliser le maximum de points en visant une cible, ce qui détermine le vainqueur de la compétition.

Réglement officiel (2013) disponible auprès de la commission sportive et ICI.

LA CLASSIFICATION:

Handicapés physiques
Classification réservée au secteur jeunes

Catégorie FE : tireurs en fauteuil électrique,
Catégorie F1 : tireurs en fauteuil manuel avec une grande difficulté de propulsion.
Catégorie D1 : tireurs debout avec une très grande difficulté de déplacement.
Pour les adultes, pas de classification requise. Seule l’appartenance à une catégorie “potence” ou “sans potence” détermine son entrée dans l’activité.

COMPETITIONS REGIONALES ET NATIONALES:

Des compétitions s’organisent selon le découpage régional administratif (possibilité de regrouper plusieurs régions pour les compétitions régionales). La commission fédérale sarbacane confie aux CTFR et/ou aux CRH la mise en place des compétitions régionales.

CHALLENGE NATIONAL DE SARBACANE (- 21 ANS)
Cette rencontre est ouverte aux jeunes personnes lourdement handicapées et en OPEN (2 catégories distinctes)

Conditions de tir : assis
Aucun niveau de sélection n’est requis, la pratique régulière et la connaissance des règles de pratique et de sécurité sont néanmoins indispensables.
L’épreuve se déroule dans une formule de rencontre Open (sans distinction d’âge ni de sexe)
Trois classements : tournoi open, consolante et classement par équipe de 3 tireurs.
Les podiums sont déterminés à l’issue de duels sur trispot ␣␣Distinction ”potence“ et ”sans potence“


COUPE NATIONALE DE SARBACANE (+ 20 ANS)
Cette rencontre s’adresse aux adultes handicapés physiques, qu’ils soient en fauteuil électrique, manuel ou mal marchant

Conditions de tir : assis avec ou sans potence
Aucun minimum de points n’est requis, seule une pratique régulière et une connaissance des règles de pratique et de sécurité sont nécessaires
Deux tournois open (sans distinction d’âge ni de sexe) sont organisés en parallèle : un tournoi pour les utilisateurs d’une potence et un tournoi d’utilisateurs sans potence
Trois classements : tournoi open, consolante, avec distinction potence/sans potence.
Les podiums sont pour cette catégorie aussi, déterminés à l’issue de duels sur trispot.

LE MATERIEL:

Le matériel présenté dans le règlement est utilisé pour la compétition mais en loisir, il peut être beaucoup plus varié, c’est au pédagogue d’adapter le matériel en fonction du niveau sportif et du handicap de la personne.

Projectiles : en dehors des pointes métalliques utilisées en compétition (flèches), il existe des projectiles pointus (plastique), non pointus (velcro, paint-ball) et d’autres « bouchons » permettant des tirs d’objets.
Cibles : La cible d’un diamètre de 17 cm est placée à 2,50 m du bout de la sarbacane du tireur et à 1,30 m du sol. Le centre équivaut à 10 points puis dégressif jusqu’à l’extérieur. Des trispots (3 points de tir différents) sont réservés aux finales. La cible peut être adaptée en fonction du projectile : cible officielle, ballon de baudruche, feuilles de papier colorées et chiffrées.
Sarbacane : d’un calibre de 10,5 mm, la longueur est à adapter en fonction des caractéristiques du pratiquant (6 longueurs différentes : 48, 61, 76, 91, 107, 122 cm ; courte pour pallier l’explosivité du souffle). L’embout buccal doit rester personnel et être équipé d’un système anti-retour de la flèche évitant tout risque d’avalement.
Potence : Selon la sévérité du handicap, des aides pour soutenir la sarbacane sont autorisées (potence pour poser l’extrémité de la sarbacane). Le tireur qui ne peut faire l’usage de ses membres supérieurs utilise une potence qui lui permet de disposer d’un repose sarbacane pour une pratique de tir en autonomie. Le modèle potence est règlementé en compétition.
Les revendeurs de matériels sont les armuriers, des magasins d’archerie et des enseignes de vente de matériel sportif par correspondance (Idemasport et Olie’s darts). Tout le matériel spécifique est disponible auprès de notre partenaire Idemasport : www.idemasport.com
Le matériel courant (sarbacane et flèches) est peu encombrant et financièrement accessible (moins de 30 €).


SÉCURITÉ:


La pratique doit être encadrée par une personne compétente.
Lors d’un tir, l’inspiration doit être prise en dehors de l’embout de la sarbacane

Voici un condensé la présentation de la discipline. Je vous invite à chercher sur internet les differentes videos sur la sarbacane.

J'espere que cette présentation vous donnera l'envie de découvrir la sarbacane et de venir jouer avec nous. 

On compte sur votre générosité pour bien dêbuter notre (et votre) activité.

 

Le 1er Club de Sarbacane Sportive de Loisirs de Savoie pour tous.

Possédant une sarbacane depuis longtemps, je l'ai sortis un jour un peu par hasard pour jouer avec des amis. En regardant un sur internet je me suis aperçu que la sarbacane était un vrai sport avec des règles.
Il n'existe aucun club dans les Savoie, nous avons décidés d'ouvrir le premier club savoyard de sarbacane.

Nous sommes pratiquants de fléchettes traditionnelles depuis de nombreuses années donc nous avons l’expérience de la sécurité.
Notre motivation première est de pouvoir faire se rencontrer, et jouer ensemble, des personnes de tout ages (de 8 ans à ....) et de toute condition physique.
Nous ne sommes pas dans l'optique de faire des compétitions.

Les 20 derniers soutiens

Martine B.
Martine B.

20 €

Nicolas B.
Nicolas B.

100 €

Vincent D.
Vincent D.

80 €

anonymous
Anonyme

Solans A.
Solans A.

100 €

Serge T.
Serge T.

50 €

Pascal M.
Pascal M.

100 €

Aucun évènement n'est prévu pour le moment

En pleine discussion !

Partager ce projet

  • Achats de matériel de prêts pour les nouveaux adherents
    Remboursement des frais liés à la créations du club (assurances, parution JO)
    Achat de matériel. Fabrication de supports publicitaires
  • 7 soutiens

455 € collecté sur un objectif 500 €
182 %
J - 9
7
7 soutiens
455 €
Doublés par
Logo fonds dotation petit
= 910 € sur un objectif de 500 €
Contribuer

Présenté par

Le 1er Club de Sarbacane Sportive de Loisirs de Savoie pour tous.

En adhérant à notre projet vous pouvez défiscaliser 66% du montant de votre contribution dans la limite de 20% de votre revenu imposable (pour les particuliers).

Possédant une sarbacane depuis longtemps, je l'ai sortis un jour un peu par hasard pour...

En savoir plus

Contreparties

Pour un paiement de 10 €

(soit 3.40 € après déduction des impôts)
Un GRAND merci pour ce don et un remerciement sur la page Facebook de votre choix.

0
Pour un paiement de 20 €

(soit 6.80 € après déduction des impôts)
Un GRAND merci pour ce don
+ Un remerciement sur la page Facebook de votre choix.
+ une invitation à venir prendre un verre de l’amitié lors d'une séance.
+ une séance de découverte et d'entrainement

1
Pour un paiement de 50 €

(soit 17.00 € après déduction des impôts)
Un GRAND merci pour ce don
+ Un remerciement sur la page Facebook de votre choix
+ Un tee shirt au logo du club

image
2
Pour un paiement de 100 €

(soit 34.00 € après déduction des impôts)
Un GRAND merci pour ce don
+ Un remerciement sur la page Facebook de votre choix
+ Une sarbacane complète avec les projectiles correspondants

2

Coise-Saint-Jean-Pied-Gauthier