kocoriko-regionsolidaire
Réduction fiscale
Banque Alimentaire
Opération Solidarité Région
Réduction fiscale
Banque Alimentaire
Opération Solidarité Région

La Région AURA est couverte par huit banques alimentaires (1 seule en Drôme/Ardèche et 1 seule en Auvergne avec 5 antennes) qui collectent et distribuent des denrées alimentaires de base, des produits frais et surgelés via 700 associations locales. Ces dernières agissent au plus près du terrain et connaissent bien les attentes des 18 à 20 000 bénéficiaires qui fréquentent ces associations chaque jour. 

Les différents entrepôts des BA AURA et surtout les 1200 bénévoles et salariés (60 salariés) permettent de collecter et de stocker environ 17 000 tonnes de marchandises en provenance des grandes et moyennes surfaces (250 GMS collectées chaque matin), des plateformes de fabrication et de distribution, des entreprises de l’agro-alimentaire et de l’agriculture, des cuisines centrales (départements, CHU, Crous, Lycées, Villes…), de la collecte annuelle de fin novembre et du fonds européen d’aide aux démunis (FEAD).

La première difficulté concerne le maintien d’une activité minimale dans les 8 banques alimentaires et les 700 associations du réseau BA. Toutes les BA continuent leurs activités selon le contexte local, la disponibilité des bénévoles volontaires et l’ouverture des associations. 

Cette poursuite d’activités des BA se traduit selon les territoires, par un arrêt des ramasses ou du tri des fruits et légumes (activité très consommatrice de main d’œuvre dans des conditions ne permettant pas le plus souvent, le respect des mesures barrières), par des réductions d’horaires et par une adaptation du service aux demandes des associations (livraisons), mais TOUTES les BA AURA continuent à minima la distribution des produits secs , surgelés et le cas échéant des produits frais selon les approvisionnements. Les BA recherchent constamment, auprès des partenaires industriels et des plateformes, les produits frais recherchés (fromages emballés, yaourts, charcuterie, produits sous vides…) par les associations, ce qui impliquent une prospection élargie auprès des fournisseurs et un accroissement significatif des distances parcourues par les 40 camions des BA AURA. 

La difficulté principale pour les BA et son réseau concerne l’ouverture et la poursuite de l’activité des 700 associations, elles aussi, animées principalement par des bénévoles. Un véritable SVP ASSO a été mis en place dans les BA pour apporter une aide matérielle (livraisons, fourniture de gel, orientation des bénévoles.) et « psychologique » pour accompagner les plus fragiles d’entre elles. 

En premier lieu, les dons obtenus par les BA dans le cadre de cette opération initiée par la Région AURA feront l’objet d’une traçabilité soigneuse supervisée par leurs différents commissaires aux comptes. Les BA s’engagent à une transparence totale et, en retour, à une information détaillée des donateurs.

 

Les dons reçus seront prioritairement utilisés pour :  

  • Le financement des dépenses supplémentaires pour la recherche des produits demandés par les associations et les livraisons à ces dernières.
  • L’aide à la trésorerie des BA, mises à mal par l’accroissement des dépenses et l’absence de recettes (gratuité pour la contribution des associations).
  • L’achat de petits équipements, de matériel de protection pour les BA et associations et l’achat éventuel de denrées si le déstockage massif actuel devait perdurer. 

Facebook    Twitter

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Se connecter ou s'inscrire

Les 20 derniers soutiens

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Younes Ouallaf.
Younes Ouallaf.

8 €

Jean-baptiste Descroix-vernier.
Jean-baptiste Descroix-vernier.

100000 €

Célian Dutel.
Célian Dutel.

50 €

anonymous
Anonyme

777 Children
777 Children

2500 €

Hervé L.
Hervé L.

100 €

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Erika G.
Erika G.

30 €

Arthur Loiseau.
Arthur Loiseau.

150 €

Jennifer Bouffard.
Jennifer Bouffard.

15 €

Pascal Stephan.
Pascal Stephan.

31 €

anonymous
Anonyme

Béatrice Boutet de monvel.
Béatrice Boutet de monvel.

50 €

anonymous
Anonyme

Chambéry
Denis Suisse guillaud.
Banque Alimentaire

Depuis 35 ans, les Banques Alimentaires agissent contre la pauvreté et la précarité alimentaire.

En France, 8.8 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté, soit 14% de la population française (INSEE). Aujourd’hui, plus que jamais, la lutte contre la précarité continue.

19.1% des étudiants vivent en-dessous du seuil de pauvreté (IGAS) ainsi que 7.3% des retraités (ONPES). Les femmes représentent 57% des bénéficiaires du RSA.

L’aide alimentaire concerne 4.8 millions de français (DGCS, 2015) : un chiffre sous-estimé par rapport aux besoins réels. La demande de l’aide alimentaire reste une démarche difficile, mal connue. Sur ces 4.8 millions de personnes, le réseau des Banques Alimentaires permet d’en aider 2 millions, soit près de 1 bénéficiaire sur 2.

Objectif
48
Terminé
21 373 600%
Denis Suisse guillaud.
Banque Alimentaire

Depuis 35 ans, les Banques Alimentaires agissent contre la pauvreté et la précarité alimentaire.

En France, 8.8 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté, soit 14% de la population française (INSEE). Aujourd’hui, plus que jamais, la lutte contre la précarité continue.

19.1% des étudiants vivent en-dessous du seuil de pauvreté (IGAS) ainsi que 7.3% des retraités (ONPES). Les femmes représentent 57% des bénéficiaires du RSA.

L’aide alimentaire concerne 4.8 millions de français (DGCS, 2015) : un chiffre sous-estimé par rapport aux besoins réels. La demande de l’aide alimentaire reste une démarche difficile, mal connue. Sur ces 4.8 millions de personnes, le réseau des Banques Alimentaires permet d’en aider 2 millions, soit près de 1 bénéficiaire sur 2.

Chambéry

Contreparties

5 € et plus

Votre don est déductible des impôts (75% dans la limite de 552 €, 66% au delà).
Coût réel de votre don : 1,25 € après déduction fiscale.

5
15 € et plus

Votre don est déductible des impôts (75% dans la limite de 552 €, 66% au delà).
Coût réel de votre don : 3,75 € après déduction fiscale.

4
25 € et plus

Votre don est déductible des impôts (75% dans la limite de 552 €, 66% au delà).
Coût réel de votre don : 6,25 € après déduction fiscale.

6
50 € et plus

Votre don est déductible des impôts (75% dans la limite de 552 €, 66% au delà).
Coût réel de votre don : 12,5 € après déduction fiscale.

9
80 € et plus

Votre don est déductible des impôts (75% dans la limite de 552 €, 66% au delà).
Coût réel de votre don : 20 € après déduction fiscale.

2
100 € et plus

Votre don est déductible des impôts (75% dans la limite de 552 €, 66% au delà).
Coût réel de votre don : 25 € après déduction fiscale.

4
150 € et plus

Votre don est déductible des impôts (75% dans la limite de 552 €, 66% au delà).
Coût réel de votre don : 37,5 € après déduction fiscale.

2
200 € et plus

Votre don est déductible des impôts (75% dans la limite de 552 €, 66% au delà).
Coût réel de votre don : 50 € après déduction fiscale.

2
300 € et plus

Votre don est déductible des impôts (75% dans la limite de 552 €, 66% au delà).
Coût réel de votre don : 75 € après déduction fiscale.

2
500 € et plus

Votre don est déductible des impôts (75% dans la limite de 552 €, 66% au delà).
Coût réel de votre don : 125 € après déduction fiscale.

2
1 000 € et plus

Votre don est déductible des impôts (75% dans la limite de 552 €, 66% au delà).
Coût réel de votre don : 290,32 € après déduction fiscale.

0
48 Soutiens
106 868 €
Région Auvergne Rhône Alpes
Abondé par
+ 106 868 €
213 736 €
sur un objectif de
1 €
21 373 600%

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus / paramétrer les cookies