Savonnerie artisanale en Livradois
Soutenez la création d'un projet en milieu rural
Savonnerie artisanale en Livradois
Soutenez la création d'un projet en milieu rural

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Se connecter ou s'inscrire

Les 20 derniers soutiens

Marie Dumas.
Marie Dumas.

20 €

Nicolas Hergibo.
Nicolas Hergibo.

20 €

Morgane Baum.
Morgane Baum.

50 €

Caroline Favier.
Caroline Favier.

30 €

Catherine Doyonnas.
Catherine Doyonnas.

50 €

Mégane Gouts.
Mégane Gouts.

20 €

anonymous
Anonyme

Thomas Le govic.
Thomas Le govic.

100 €

anonymous
Anonyme

Benoit Chautard.
Benoit Chautard.

50 €

Sandrine  Chelay .
Sandrine Chelay .

5 €

Henri Oleon.
Henri Oleon.

50 €

Sandie Deboissy.
Sandie Deboissy.

20 €

Sabine  Blondeau .
Sabine Blondeau .

20 €

Christine Dumas-hautier.
Christine Dumas-hautier.

100 €

Elvina Boucher.
Elvina Boucher.

30 €

Mathilde Flambeau.
Mathilde Flambeau.

20 €

Louis Sauvadet.
Louis Sauvadet.

200 €

Dominique  Gautheron .
Dominique Gautheron .

20 €

Lisa Testy.
Lisa Testy.

30 €

Fayet le chateau
Marie Hautier
Marie HAUTIER
Votre savonnière

Je m'appelle Marie et j'ai 27 ans. Après une année passée sur les routes d’Europe en van aménagé, je me remets en question sur ma manière de consommer. Je m'intéresse petit à petit au zéro déchet et à l'artisanat. Je m'installe à la campagne pour rester proche de la nature et retrouver les choses simples de la vie. C’est en fabriquant mon premier savon saponifié à froid à la maison que m’est venue l’envie d’en faire mon métier.

Pour financer la validation des recettes
Pour financer l'équipement du laboratoire
Pour financer le stock de départ des matières premières
44
J - 18
39%
Marie Hautier
Marie HAUTIER
Votre savonnière

Je m'appelle Marie et j'ai 27 ans. Après une année passée sur les routes d’Europe en van aménagé, je me remets en question sur ma manière de consommer. Je m'intéresse petit à petit au zéro déchet et à l'artisanat. Je m'installe à la campagne pour rester proche de la nature et retrouver les choses simples de la vie. C’est en fabriquant mon premier savon saponifié à froid à la maison que m’est venue l’envie d’en faire mon métier.

Fayet le chateau
2 355 €
sur un objectif de
6 000 €
39%

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus / paramétrer les cookies