En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus

L'apiculture au féminin

Sauvegarde de l'abeille noire

Achat de trappes à pollen et grilles à propolis pour équiper les 20 ruches que je possède
1 nouveau maturateur à Miel + 2 essaims supplémentaires + 2 ruches neuves avec les trappes
6 essaims supplémentaires + 6 ruches neuves + les trappes à pollen


 

Depuis plusieurs décennies, nous assistons à une régression notable des populations  d’insectes pollinisateurs, voire à leur extinction. L'abeille domestique suit le même mouvement, avec la menace supplémentaire d'un appauvrissement génétique irrémédiable.


Abeille noire


L’abeille noire (Apis Mellifera Mellifica)


L’abeille noire (à cause de sa couleur) est la race présente depuis des milliers d’années en France et dans les pays voisins.


Elle ne tient pas le cadre et fuit facilement face à la fumée, ce qui est parfois gênant pour manipuler les cadres, mais bien utile au moment de la récolte. Même la reine déserte quelquefois la ruche pour se promener sur votre vareuse ou l’avant de la ruche lors des visites.


En résumé : Elle est agressive, ne pille pas, entoure bien le couvain de provisions pour l’hivernage, la reine réduit sa ponte si les ressources sont insuffisantes, peu essaimeuse, très rustique, facile à hiverner car très faible consommation, lent démarrage au printemps.



Les mées 04190



Dans le cadre de la protection des abeilles, et de l'abeille locale française, je souhaiterais pouvoir agrandir mon rucher. Le parrainage d'abeilles ou l'adoption d’une ruche sont des actions fortes. Vous participez ainsi activement à la sauvegarde de l’abeille dans son écosystème, mais aussi au soutien de l’apicultrice (moi) et son travail.


Les ruches sont de fabrications françaises issues des forêts de pins des Landes et les abeilles sont des abeilles noires locales….Il n’y a pas d’importation juste du « Made in France »


Histoire d'amour avec les abeilles...


 Les abeilles c’est une passion qui ne s’explique pas, il faut la voir pour comprendre…


 « A l’ouverture d’une ruche, il y a d’abord ce bourdonnement que l’on entend, puis cette effervescence…des milliers d’abeilles qui courent dans tous les sens, pour le nettoyage des cellules, le  nourrissement des larves, la récolte de nectar et pollen, la construction…elles couvrent tous les cadres et se pressent d’accomplir leur tâche, l’une d’elles danse pour indiquer aux autres une source abondante de nectar, certaines galopent avec leurs grappes de pollen glanées sur les fleurs du printemps et le bonheur de voir la reine plongée dans une cellule elle est en pleine ponte…je ne vous parle pas non plus de la joie et du frisson qui me parcours quand par chance je vois l’éclosion d’une reine. »

 


 L'histoire commence dans les années 60...alors que mon père avait tout juste une dizaine d’années…il aidait sa sœur et son beau-frère à la ferme, celui-ci connaissait un apiculteur qui venait mettre ces ruches sur les terres…A force de voir faire l’apiculteur et de l’aider mon père s’est pris d’amour pour les abeilles.
Et pendant plus de 40 ans le miel c'est fait en famille (mon papa et son frère) malgré les difficultés de la vie.


papa



Pour moi l'histoire commence dans les années 80... Jeune je me rendais aux ruchers avec tonton et papa quand sa santé le lui permettait, mais aussi dans le garage (la miellerie) ou je me délectée de se mélange d'odeur de miel, de cire et de propolis qui a bercé mon enfance mais aussi la gourmandise de gouter et toucher à tout.


En février 2015  j'ai pris la relève, je suis devenue la propriétaire des abeilles familiale 10 ruches, mais j’ai aussi obtenu de mon oncle un maitre d’apprentissage passionné et soulagé de voir de nouveau perdurer la passion familiale et certainement l’idée en lui qu’il n’arrêtait pas puisque chaque semaine il demandait des nouvelles de l’acclimatation des abeilles aux Mées leur nouveau lieu de vie. On ne guéri jamais « du virus apicole »...


https://s3.eu-central-1.amazonaws.com/files.easycrowd.net/images/files/000/004/354/tinymce/visite_ruche_3.jpg?1455811976



Il a donc fallu que je trouve un coin pour créer la miellerie…c’est dans une caravane que celle-ci a pris naissance. Après avoir tout démonté l’intérieur, mon mari m’a aidée à en faire une pièce unique avec des pochoirs d’abeilles (il, est peintre) et avec l’aide de 2 amis j’ai eu l’eau et l’électricité…elle n’est pas très grande mais très fonctionnelle.



 https://s3.eu-central-1.amazonaws.com/files.easycrowd.net/images/files/000/004/352/tinymce/instalation_du_rucher_fevrier2015_2.jpg?1455811731



A la mise en hivernage 2015 il me restait 6 ruches (une a essaimé dans l’été et l’autre n'a pas remairé) mais une envie dévorante de vivre de "mon apiculture" pour les années à venir et donc tout l’hiver pour développer mon projet.


https://s3.eu-central-1.amazonaws.com/files.easycrowd.net/images/files/000/004/355/tinymce/printemps_2015_-_Copie.jpg?1455812018



C'est alors qu’au mois de septembre a commencé un vrai parcours du combattant...de nombreuses interrogations, un projet, des papiers, des rendez-vous, des demandes de prêts, des demandes de subventions….et toujours des réponses négatives...



Un proverbe dit : Vit ta vie comme un rêve mais ne rêve pas de ta vie…. Et c’est bien ce que je compte faire.



Alors j’ai créé le Rucher des Oliviers :


  • les démarches nécessaires (numéro NAPI en février 2015, inscription INSEE en septembre 2015),
  •  la première récolte de miel,
  • la vente de 12 l0 kilos de miel en moins de 2 mois sur le marché du village…


Le Rucher des Oliviers est une petite exploitation apicole familiale située aux Mées (Alpes de Haute Provence, 04) entre les Alpes et la Provence, dans la vallée de la Durance entre Sisteron, Digne-les-Bains et Manosque.


 

 Afin de participer à la sauvegarde de l'abeille noire  je souhaiterais agrandir mon rucher : passer de 10 à plus de 200 ruches (le seuil nécessaire pour avoir le statut d’apicultrice professionnelle) et pour montrer l’impact écologique je souhaiterais pouvoir faire dans mon rucher « un rucher école », accueillir des écoles, des formateur et former de jeunes apiculteurs transmettre le savoir mais surtout la passion et permettre à la nouvelle génération la continuité de la protection des abeilles.


J’ai donc investi :


  •  ·         Un nouveau bac à désoperculer (500 euros)
  • ·         une dizaine de ruches supplémentaires (environ 2500 euros),
  • ·         des ruches vides (1000€) pour créer mes propres essaims au printemps….
  • ·         De nouveaux emplacements pour les Ruches (Mison, La Colle, Montfort…)


 

 


Nouvelles ruches à Mison  https://s3.eu-central-1.amazonaws.com/files.easycrowd.net/images/files/000/004/356/tinymce/travail_en_hiver_-_Copie.jpg?1455812168


 Mais il reste encore tant de chose à acheter ...


 


Après avoir fait des études dans le paramédical puis dans la comptabilité, travaillé dans les centres de loisirs et la vente de maisons, c’est a 35 ans que j’ai enfin trouvé ma voie…J’ai cherché pendant des années alors qu’elle était juste là devant moi…


 Mon rêve d’abeilles c’est aussi ma vie celle que je veux avoir et vivre à 100 à l’heure…mais c’est aussi la vôtre….celle de notre avenir….celle de notre terre…c’est ce qu’on va laisser à nos enfants….


 L'abeille est indispensable à notre biodiversité et elle est en danger. Je ne vous ferez pas un dessin sur des choses que vous savez surement déjà …nous vivons dans le même monde...


 


https://s3.eu-central-1.amazonaws.com/files.easycrowd.net/images/files/000/004/363/tinymce/dessin_de_clem_%283%29.jpg?1456159894


 

 


À quoi servira cette collecte ?



Pour vous :


Participer à la pollinisation, à la sauvegarde des abeilles, faire un geste pour l’environnement mais aussi de donner un bon coup de pouce à une apicultrice en devenir professionnel, vous recevrez les trésors de la ruche pour vous remercier de votre générosité.


 Pour moi :


Cette collecte va me permettre d'acheter du matériel pour équiper les ruches que je possède pour la récolte du pollen et de la propolis…mais aussi d’augmenter mon cheptel, participer à la sauvegarde de l'abeille et ainsi accroitre mon activité et faire découvrir à ceux qui me soutiennent les trésors de la ruche et la vie fascinante des abeilles.


 • Des trappes à pollen (500 euros) pour équiper toutes les ruches que je procède (20),

 • Des grilles à propolis (500 euros),

 • 3 maturateurs à miel (900 euros)

 • Un aspirateur à gelée royale (550 euros)

 • Un trieur à pollen (2500 euros)

 • Un séchoir à pollen (3500 euros)

 • 1 véhicule type fourgonnette (4000 euros d’occasion 14000 euros neuf)

 • 150 ruches avec les essaims (45000 euros)

 • Une chambre froide pour la conservation des hausses (6000 euros)

 • La construction d’une miellerie plus grande (15000 euros)  


 Dans un premier temps je souhaiterais équiper mes 20 ruches de trappe à pollen et grilles à propolis.

 

 Mais dés le printemps je vais aussi faire mes propres essaims pour habiter mes 10 ruches neuves j’espère avoir en fin de récolte au moins 40 ruches…50 serait idéal (puis 100 en 2017 et enfin 200 en 2018)

 

Il faudra aussi que j'achète un nouveau maturateur à miel (qui dit plus de ruche dit plus de miel aussi)

 

 Il est évident que je ne récolterais pas les 45 000 euros nécessaire pour l’achat de 150 ruches…mais il me plait d’y croire et 300 euros par 300 euros me permettent de financer une ruche avec ses habitantes…

 

Chaque tranche de 300 euros me permettra de financer un essaim et son logement.

 

 Par la suite il me faudra construire une miellerie plus grande, investir dans un véhicule…mais chaque chose en son temps.


 Pour la vente du miel…. j’ai déjà la relève


 

https://s3.eu-central-1.amazonaws.com/files.easycrowd.net/images/files/000/004/357/tinymce/march%C3%A9_local_-_Copie.jpg?1455812342


Je fais donc appel à vous !,


Ma famille, mes amis, les amis de mes amis, les inconnus généreux et engagés et d’avance je Remercie pour leur générosité tous ceux et celles qui croient en mon projet… 


Vous trouverez ici toute mon histoire en détail.

http://www.rucherdesoliviers-lesmees.fr/histoire-d-amour-en-famille


 


Rucher des Oliviers

Moi....
Je suis une jeune maman mariée de 35 ans avec 3 filles (4, 8 et 12 ans)...et un mari formidable qui me soutien.
J'ai d’abord fait des études paramédicales et sociales (Bac SMS), travaillé en colonies de vacances et centres de loisirs, je suis ensuite partie sur un bac pro secrétariat en apprentissage et un BTS assistante de direction…. j'ai travaillé pendant 16 ans avec mon mari dans son entreprise de peinture en bâtiment...mais les papiers, les factures, la compta et un bureau fermé ce n’est pas pour moi....
En 2012 j'ai demandé une rupture conventionnelle pour faire une réorientation professionnelle...
Ma troisième petite princesse étant en commande je ne me suis pas trop pressée dans la recherche de mon devenir...je m'occupais de mon bébé...
C'est en 2015 que j'ai eu le déclic quand mon oncle m'a annoncé qu'il ne pouvait plus s'occuper des abeilles...c'était là devant moi et tellement évident : Le rucher des Oliviers
Je me suis donc lancée, j’ai fait ma récolte vendu mon miel. Au début je ne pensais pas que je serais autant passionnée et cette année 2015 a été une révélation pour moi, un truc magique ou une histoire de génétique (puisque c’était aussi la passion de mon papa) je ne sais pas trop mais c’est la vie que je veux avoir….des abeilles, du miel et de belles discutions à ce sujet avec mon oncle (qui ne m’a pas lâchée) et mon papa qui vit ce rêve avec moi, me conseille, me comprend et me soutien…
Malgré sa maladie nous avons enfin trouvés tous les deux le fils conducteur de nos vie, je suis heureuse de pouvoir enfin après tant d’année avoir ces moments de partage intense avec lui, ceux que nous n’avions jamais trouvé auparavant… et ceux qui l'ont connu à "son époque abeilles" , peuvent comprendre à quel point je suis fière et heureuse de le rendre fier de moi.

Il y a aussi mon mari, qui attend chaque week-end que nous nous rendions au rucher pour profiter de cette frénésie déstressante que nous offrent les abeilles dans le ballet de leur vie…et les filles qui se régalent de " l'or des abeilles"...

C’est ma vie de rêve mais c’est aussi une réalité écologique, les abeilles disparaissent au fils des saisons, à cause des traitements, des maladies et virus, … « mais si l’abeille venait à complètement disparaitre quand serait-il des hommes qui peuplent notre planète ??? ».

Voilà mon histoire …je suis là maintenant devant vous pour demander un petit coup de pouce…pour moi évidement mais aussi pour notre planète.

Les 20 derniers soutiens

Anne C.
Anne C.

30 €

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Karine M.
Karine M.

50 €

Candice et gilles R.
Candice et gilles R.

50 €

anonymous
Anonyme

legolas38000
legolas38000

50 €

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Lionel C.
Lionel C.

50 €

anonymous
Anonyme

Brigitte I.
Brigitte I.

30 €

Nadege A.
Nadege A.

50 €

Prelenfrey
Prelenfrey

100 €

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Pascal C.
Pascal C.

100 €

Sarl cuilleiries L.
Sarl cuilleiries L.

50 €

Aucun évènement n'est prévu pour le moment

En pleine discussion !

titi-cynthia
titi-cynthia

Petit Montage vidéo de cette année 2016 https://youtu.be/tchyEpHCIKI.

Envoyé il y a 4 mois

titi-cynthia
titi-cynthia

Bonjour à tous, Les beaux jours arrivent enfin et les abeilles butinent....si le climat se maintient nous pourrons avoir dès la fin du mois une première récolte de miel : Le miel de fleur de printemps....du pollen est déjà disponible. Grâce à vous (kocoriko, France 3, La provence...) en plus des trappes à pollen et des grilles à propolis j'ai pu investir dans 10 essaims supplémentaires. Alors je vous dis encore mille MERCI. Cynthia

Envoyé il y a 7 mois

titi-cynthia
titi-cynthia

Voici les premières trappes à pollen

Trappe

Envoyé il y a 9 mois

titi-cynthia
titi-cynthia

La campagne vient de finir et je tiens à remercier tout le monde... Un très grand merci à tous pour m'avoir permis de vivre l'aventure chez kocoriko, mais aussi de vivre à 100 à l'heure avec mes abeilles. Les trappes à pollen sont commandées et j'ai déjà pu en installer 2. Le printemps un peu frais m'a fait prendre beaucoup de retard sur le travail au rucher...mais appartement le temps va tourner après la lune rousse et je compte pouvoir faire une dizaine d'essaims... Je vous tiendrais bien entendu au courant de l'évolution de mon projet, l'article paru dans La Provence et le reportage de France 3 Alpes m'ont ouvert beaucoup de contact et je reçoit chaque jours de nouvelle demande de contribution...le projet prend donc son envol grâce à vous et Kocoroko Encore mille merci

Envoyé il y a 9 mois

legolas38000
legolas38000

C'est un beau projet que vous proposez, combinant dévelopement d'une entreprise locale et préservation des abeilles noires. J'y adhère et contribue à votre développement. Bien amicalement

Envoyé il y a 10 mois

Partager ce projet

  • Achat de trappes à pollen et grilles à propolis pour équiper les 20 ruches que je possède
    1 nouveau maturateur à Miel + 2 essaims supplémentaires + 2 ruches neuves avec les trappes
    6 essaims supplémentaires + 6 ruches neuves + les trappes à pollen
  • 19 soutiens

1510 € collecté sur un objectif 4000 €
40 %
Terminé
19
19 soutiens
1510 €
Soutenu par
Kocoriko logo rvb 06
= 1610 € sur un objectif de 4000 €

Présenté par

titi-cynthia

Rucher des Oliviers

Apicultrice en devenir

Moi.... Je suis une jeune maman mariée de 35 ans avec 3 filles (4, 8 et 12 ans)...et u...

http://www.rucherdesoliviers-lesmees.fr/

En savoir plus

Contreparties

Pour un paiement de 10 €

Un grand merci ! Et des photos des abeilles aux endroits où elles butinent ainsi que toute ma reconnaissance pour votre aide...

image
2
Pour un paiement de 30 €

Un grand merci ! Et des photos des abeilles aux endroits où elles butinent ainsi que toute ma reconnaissance pour votre aide...mais aussi un pot de 250 grammes de miel (disponible fin septembre 2016)...récompense donnée par les abeilles.
Livraison en France métropolitaine ou retrait sur place.

image
3
Pour un paiement de 50 €

Un grand merci ! Et des photos des abeilles aux endroits où elles butinent ainsi que toute ma reconnaissance pour votre aide...mais aussi 1 pot de 500 grammes de miel (disponible fin septembre 2016)...récompense donnée par les abeilles.
Livraison en France métropolitaine ou retrait sur place.

image
4
Pour un paiement de 100 €

Un grand merci ! Et des photos des abeilles aux endroits où elles butinent ainsi que toute ma reconnaissance pour votre aide...mais aussi :
- 4 pots de 500 grammes de miel (disponible fin septembre 2016)
- 100 gramme de pollen...récompense des abeilles.
- Une ruche à votre nom
Livraison en France métropolitaine ou retrait sur place.

image
4
Pour un paiement de 200 €

Un grand merci ! Et des photos des abeilles aux endroits où elles butinent ainsi que toute ma reconnaissance pour votre aide...mais aussi :
- 6 pots de 500 grammes de miel (disponible fin septembre 2016)
- 150 gramme de pollen...récompense des abeilles.
- Une ruche à votre nom
- la possibilité de visiter le rucher et dégustation en fonction de la saison
Livraison en France métropolitaine ou retrait sur place.

image
0
Pour un paiement de 400 €

Un grand merci ! Et des photos des abeilles aux endroits où elles butinent ainsi que toute ma reconnaissance pour votre aide...mais aussi :
- 6 pots de 500 grammes de miel (disponible fin septembre 2016)
- 150 gramme de pollen...récompense des abeilles.
- Une ruche à votre nom
- la possibilité de visiter le rucher et dégustation en fonction de la saison
- mais aussi une visite de la ruche avec l'équipement de l'apiculteur et les nombreuses explications
Livraison en France métropolitaine ou retrait sur place.

image
0

Les Mées