Trophées Initiative RSE 2019
Communication Sourd permis de conduire
UNIQUE FRANCE Guidage moto pour les sourds
Communication Sourd permis de conduire
UNIQUE FRANCE Guidage moto pour les sourds

Qui sommes nous ?

Tout part d’un « malentendu » !
Le projet Écart de Conduite est né d'une situation rocambolesque et déconcertante lors d'une leçon de conduite donnée à une élève sourde. Au cours de cette leçon, il n'y avait ni compréhension, ni communication possible entre nous. La maman de cette élève avait juste dit que sa fille était très "introvertie". La réalité n’était pas si « simple » : cette élève était sourde ! J'ai donc dû m’adapter à cette situation « complexe » en choisissant un mode de communication écrit.
Le hasard a voulu que quelques jours plus tard, une amie me demande si je connaissais une auto-école pour personnes sourdes sur Lyon, pour son cousin atteint de surdité qui était inscrit dans une auto-école non adaptée à son handicap. De par mon histoire personnelle, j'ai été très tôt sensibilisée au handicap, à la différence et aux difficultés qui en découlent.
J'effectue alors des recherches sur internet sur l'enseignement de la conduite pour un public malentendant et sourd et découvre qu'il n'y avait aucune structure adaptée en région Rhône-Alpes. La seule possibilité pour ce public était de s'adapter à une auto-école existante, ce qui impliquait pour l'élève concerné un nombre important de leçons et un coût financier bien supérieur à un élève entendant. Pour comparaison, un élève entendant a besoin en moyenne de 30 heures contre 80 pour un déficient auditif.
Monitrice d'auto-école depuis 2009, je réfléchi à un projet pour créer ma structure répondant aux attentes d'un public malentendant et sourd. Je décide donc de quitter mon travail à temps plein afin de pouvoir me concentrer sur l'apprentissage de la Langue des Signes Française (LSF). Ce mode de communication était le point clé de mon projet. J'ai donc suivi une formation de 5 mois au centre de formation Visuel à Lyon.
La surdité étant un handicap invisible et méconnu, je rencontre des difficultés dans le montage de mon projet, auprès des différents organismes administratifs et financiers.
Finalement, je m'’adresse à l’APCE (Agence Pour la Création d'Entreprise), qui me guide pour les démarches administratives à suivre. En complément, je prends contact avec le CIDFF (Centre d'Informations sur le Droit des Femmes et des Familles) qui m’oriente auprès de RDI (Rhône Développement Initiatives). Grâce au soutien d’un "parrain", je trouve des solutions sur les plans administratifs et financiers.
Le 20 septembre 2012, l'auto-école Ecart de Conduite est née. Dès le début, je me focalise sur l'enseignement à destination du monde sourd. Suite à un reportage télévisé effectué sur mon entreprise diffusé sur France 2, de nombreux contacts arrivent.

Au fils du temps Ecart de conduite dédié aux Sourds (non exclusivement), devient une auto-école aux handicaps invisibles (malentendant, DYS (dyslexique, dysorthographique, dyscalculie, dys-spatiotemporel, etc...)).
Les différents impacts sur la vie quotidienne sont très importants: l'indépendance, l'autonomie, le lien social, le travail, les loisirs, etc. On peut tout à fait qualifier ce permis comme un passeport contre l'exclusion.
Etant l’unique auto-école capable de former cette population en Auvergne-Rhône-Alpes , l'Est de la France et la Corse, les personnes concernées viennent de différents départements et lieux (Bourg en Bresse, Bourgoin Jallieu, Saint-Etienne, Corse, et bientôt Martinique et Guadeloupe.....)

 

Le nouveau PROJET ?

 

Depuis 2 ans, je suis devenue monitrice moto. Depuis l'obtention de mon diplôme, les inspecteurs me demandent :"Comment allons-nous faire pour communiquer avec EUX ?"

En me renseignant, j'ai découvert qu'un sourd devait lire une carte collée sur le réservoir de la moto pour partir du point A, aller au point B, puis point C et retour au point D centre examen.

Au vu de la difficulté de voir avec un casque moto et du stress de l'examen et de l'itinéraire; je me dis que cela est extrêment compliqué pour l'apprenant sourd et l'inspecteur du permis de conduire.

Après mûre réflexion, j'ai réfléchi à un système permettant de transcrire oralement mes dires en images. Pour cela, l'inspecteur sera muni d'une tablette numérique, cliquera sur des images où dira oralement sa direction. L'élève situé sur la moto devant le véhicule sera équipé d'un portable, situé dans son champ visuel, et disposant d'une application transmettant en images, les dires de l'inspecteur.

  

Il existe uniquement le road book, mais pour l'examen du permis, son utilisation est interdite.

l faut que l'inspecteur reste maître de l'itinéraire pour pouvoir guider l'élève à distance .

C'est pour cela que ce système est complètement inconnu en France et novateur.

 

 

 

 

En pleine discussion !

Dolorès ROBERT
Dolorès ROBERT

Bonjour Samuel, Le projet se fixe sur la moto, comme un GPS de guidage normal mais en IMAGE. Mon projet ne peut pas s’installer dans un casque avec des code de bip pour tourner à droite ou à gauche. Sur une moto, il y a pas mal de vibration et de bruit. Nous sommes face à un public SOURDS ou MALENTENDANTS, le brut est difficilement perceptible. Le projet se fixe sur la moto, comme un GPS de guidage normal mais en IMAGE. Dolorès

Envoyé il y a 8 mois

Samuel Fines.
Samuel Fines.

Beau projet et bravo pour votre investissement ! Je me pose cependant la question : le fait d'installer le dispositif visuel dans le casque ne risque t-il pas de gêner le champ de vision ? Cela équivaut à mon avis à l'utilisation d'un PC portable qui diffuse des vidéos. J'ai le permis moto et suis malentendant de naissance. Pour l'épreuve on a connecté un fil avec la prise jack au talkie-walkie et aux appareils auditifs des autres extrémités. On avait établi un code : un bip = tourner / prendre la prochaine à gauche, deux bips = tourner / prendre la prochaine à droite et plusieurs bips signifiaient de s'arrêter. Bien entendu aucun bip voulait dire que tout va bien, on continue tout droit ! Au départ cela n'avait pas été simple à cause des bruits ambiants qui masquaient le son du bip mais à force de m'y habituer j'ai pu passer l'épreuve moto :) Sans doute le dispositif visuel dans le casque est une très bonne idée mais quid de la sécurité et de la législation ?

Envoyé il y a 8 mois

Vivien Laplane.
Vivien Laplane.

Très bonne idée! J'ai voté bien sûr et te souhaite pleins de succès! Signé Vivien "Sourd et certain"

Envoyé il y a 8 mois

Yohann Roussel.
Yohann Roussel.

je trouve cette idée vraiment très bien, elle est bien réalisé et a le mérite d'être claire. Un grand bravo pour ce projet qui portera loin et qui pourrait permettre de développer au niveau national ce système de formation !

Envoyé il y a 8 mois

Jean-françois Sanchez.
Jean-françois Sanchez.

Projet trop beau, pour connaitre le monde du handicap et savoir comment ils ont besoin de reconnaissance, une passerelle de plus vers la liberté et l'autonomie. Bravo.

Envoyé il y a 9 mois

Lyon, 69
Dolorès ROBERT
Qui est Dolorès ROBERT ?

- Autodidacte sur la création d'entreprise
- Persévérante
- Patiente, je m'adapte facilement aux divers situations
- De formation initiale, je suis jardinier espace vert. Ne trouvant pas à l'époque d'emploi dans ce métier, je me sus reconvertie.
- Depuis l'âge de 21 ans, j'ai suivi un cursus atypique dans les métiers du transport :ambulancière, transport de colis express, conductrice de transport en commun, contrôleur, conductrice de tramway
- 2009, Monitrice d’auto-école
- 2012, Gérante de l’auto-école Écart de conduite
- Octobre 2016, Monitrice moto

938
Terminé
Dolorès ROBERT
Qui est Dolorès ROBERT ?

- Autodidacte sur la création d'entreprise
- Persévérante
- Patiente, je m'adapte facilement aux divers situations
- De formation initiale, je suis jardinier espace vert. Ne trouvant pas à l'époque d'emploi dans ce métier, je me sus reconvertie.
- Depuis l'âge de 21 ans, j'ai suivi un cursus atypique dans les métiers du transport :ambulancière, transport de colis express, conductrice de transport en commun, contrôleur, conductrice de tramway
- 2009, Monitrice d’auto-école
- 2012, Gérante de l’auto-école Écart de conduite
- Octobre 2016, Monitrice moto

Lyon, 69

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus / paramétrer les cookies