En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus

La Grande Fantaisie Liturgique
Une création de D.Tchesnokov par le Choeur Arcanum
La Grande Fantaisie Liturgique
Une création de D.Tchesnokov par le Choeur Arcanum

Une création à Grenoble

Le chœur Arcanum, dont la réputation n’est plus à faire sur la région dauphinoise, s’est donné l’objectif ambitieux de commander et de créer à Grenoble en novembre 2019 une œuvre majeure du compositeur Dimitri Tchesnokov.

Tout en promouvant un jeune artiste déjà reconnu sur le plan international, ce projet, par sa dimension et son originalité, contribuera au rayonnement et au dynamisme culturel de la capitale du Dauphiné par une série de concerts sous la direction du chef de chœur Anne Laffilhe. La partie d’orgue sera tenue par le compositeur lui-même.

L’oeuvre

La Grande Fantaisie Liturgique sera une œuvre sacrée monumentale adaptée à l'effectif du Chœur Arcanum, ses compétences et ses qualités : une œuvre pour grand orgue et double chœur (chœur de chambre et grand chœur).

Le compositeur a choisi de baser son écriture sur la liturgie ukrainienne. Il a effectué un travail de recherche autour de monodies anciennes de ce pays. Inspiré par ces mélopées qui rappellent le plain-chant, oscillant entre populaire et sacré, Dimitri Tchesnokov veut écrire une œuvre audacieuse, où il puisse jouer à la fois sur les effectifs et la spatialisation des ensembles, sur l’opposition entre monodie et polyphonie, mais aussi sur l’étroite collaboration avec l’orgue : tantôt instrument soliste, tantôt soutien d’accompagnement ou encore totalement absent pour laisser se développer le chœur a capella.

Le compositeur intitule son œuvre : Grande Fantaisie Liturgique. Ces trois termes prennent tout leur sens au sein de l’œuvre : Grande, par sa durée, son aspect majestueux, le nombre d’interprètes ; elle se veut Fantaisie par une écriture moderne et non prosélyte du répertoire ancien de l’Ukraine, et Liturgique parce qu’elle met à l’honneur le syncrétisme religieux ukrainien en conjuguant les courants orthodoxe et catholique.

Le compositeur Dimitri Tchesnokov

Compositeur et pianiste franco-ukrainien d’origine russe, Dimitri Tchesnokov est né en 1982. Il débute le piano à l’âge de 7 ans, et commence à composer dès son arrivée à l’Ecole des arts Tourtchak à Kyiv.

Dimitri Tchesnokov, un compositeur pianiste

Arrivé en France à l'âge de 15 ans, il obtient en 2001 le Diplôme d'Etudes Musicales au conservatoire de Boulogne-Billancourt et se produit fréquemment en concerts. On a pu l’entendre dans la plupart des oeuvres majeures de Franz Liszt et d’Alexandre Scriabine mais aussi dans de nombreux concertos comme ceux de Johannes Brahms, Ludwig van Beethoven, Edvard Grieg, Serguei Rachmaninov, Bela Bartok. Il s’engage également à promouvoir la musique de compositeurs peu connus, particulièrement dans la musique russe ou ukrainienne. Il se produit lors des concerts « Cantus Formus », organisés par N.Bacri au conservatoire de Paris et enregistre l’intégrale de la musique pour piano d'Ihor Shamo pour le label « Brilliant Classics - Piano Classics ».

Dimitri Tchesnokov, un pianiste compositeur

Il intègre la classe d'orchestration de G.Connesson, et réalise plusieurs transcriptions pour piano, notamment le prélude de Tristan und Isolde de Richard Wagner.
Compositeur autodidacte, Dimitri Tchesnokov écrit pour des formations très diverses, de l’orchestre symphonique au choeur.

Sa musique se distingue par son indépendance complète vis-à-vis de tous les mouvements esthétiques actuels, et ses oeuvres puisent aux sources de courants artistiques très divers, comme le réalisme, le cosmique, la poésie, l'érotisme, le fantastique mais aussi le sacré. D’une oeuvre à l’autre, si son langage reste personnel et reconnaissable, il est avant tout extrêmement contrastant. Sa palette d’esthétiques sonores est d’une très grande richesse.

Ces qualités lui valent de travailler avec des ensembles orchestraux très renommés, comme l’ensemble professionnel Les Métaboles (L.Warynski), ou les orchestres d'harmonie de la Police Nationale.

Dimitri Tchesnokov, un pianiste compositeur impliqué

En 2014, il fonde à Paris le CONCOURS-FESTIVAL dont il assure la direction artistique. En parallèle il dirige la collection discographique PIANO MODERN RECITAL©.

Il s'occupe également de la programmation de concerts pour le festival de « La Nuit Blanche » à Paris, où il fait se côtoyer professionnels et amateurs, musique ancienne et créations contemporaines.

Le chef de chœur Anne Laffilhe

Anne Laffilhe

Née en 1987, Anne Laffilhe est chef d’orchestre et chef de chœur. Titulaire du Diplôme d’État de Direction d’Ensembles Vocaux, elle se forme à la direction auprès de C. Marchand et S. Cardon, et obtient brillamment ses DEM de direction d’orchestre et de direction de chœur.

Partageant sa carrière entre Paris et Grenoble, elle dirige le chœur Air France, le chœur Arcanum et le chœur des Universités de Grenoble, trois chœurs de belle envergure ayant chacun pour objectif de permettre à des amateurs de bon niveau de participer à des concerts de grande qualité.

Anne Laffilhe travaille régulièrement avec des compositeurs contemporains comme Dimitri Tchesnokov dont elle crée en 2015, la première commande du Chœur Arcanum : Hexameron, concerto pour piano et chœur n°3.

En 2014, elle crée, à Grenoble, l'ensemble vocal EquiNoX dont le répertoire exigeant allie la musique ancienne à la création contemporaine. Elle dirige cette même année L’Enfant et les Sortilèges au Théâtre National l’Hexagone à Meylan. En 2016, elle collabore à la production du Livre Vermeil de Montserrat de l’ensemble professionnel Diabolus in Musica, et en 2017, à celle de l’oratorio Anima avec le compositeur Antonio Placer au Théâtre Sainte-Marie-d’en-Bas à Grenoble.

Elle s’investit également dans le domaine de la pédagogie et de la formation. Elle enseigne la direction de chœur à l’université de Paris Sud et dans le cadre d’académies, notamment à l’Académie Internationale de Musique de Flaine (Haute-Savoie). Elle travaille aussi auprès des enfants, au sein de l’association A Cœur Joie de Grenoble et en intervenant à l’ITEP de La Terrasse, ou en assurant des remplacements, notamment aux conservatoires de Grenoble et de Meylan.

Le chœur Arcanum

 Choeur Arcanum

Le chœur a été créé en 1974 au sein du Centre Musical de Meylan par son directeur d’alors, Pierre Bintz, qui, en 1981, cède la place à Denis Cordelle. En 1986, le chœur devient Association « Chorale Méli-Meylan ». Après 22 ans sous la direction de Denis Cordelle, il évolue de 2003 à 2013 sous la houlette de jeunes et talentueux chefs de chœur, souvent issus du Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon (Thibault de Barsony, Anass Ismat, Marie Eumont). Depuis 2013, le chœur est dirigé par Anne Laffilhe. En 2015, le chœur a adopté le nom Arcanum.

Fort de ses 65 choristes, il se produit essentiellement dans des œuvres du répertoire classique, tant ancien que contemporain, seul ou en association avec d’autres ensembles. En 2015, le Chœur Arcanum commande une œuvre pour chœur et piano au compositeur Dimitri Tchesnokov. En 2016, il participe à l’inauguration de la basilique du Sacré Cœur de Grenoble avec le Magnificat de Bach, aux côtés du Chœur des Universités de Grenoble et de l’ensemble OrChiDée (direction G. Vautier). En 2017, le chœur continue à diffuser le répertoire contemporain en donnant le Gloria de Rutter.

 En 2018, en partenariat avec l’Ensemble Vocal de Meylan, le chœur Arcanum interprète un large éventail de musique sacrée a capella de la Renaissance au XXIème siècle. En mai 2018, il donne un concert remarqué incluant le Requiem de M.Duruflé et des Motets de C.Franck.

C’est donc dans la mouvance naturelle de cette dynamique que le chœur Arcanum renoue aujourd’hui avec la création contemporaine en s’attachant à promouvoir la musique à la fois classique et novatrice d’un artiste comme Dimitri Tchesnokov.

 

Enthousiasmé par l'expérience unique de pouvoir chanter une création en présence de l’auteur qui l'accompagne, le Choeur Arcanum prend avec ce projet un risque important qu'il ne peut assumer seul et que les recettes des entrées ne pourront pas couvrir. Il faut savoir que le tarif « normal » pour rémunérer une création de musique classique est d’environ 100€ la minute. Notre chœur n’a aujourd’hui pas les moyens d’offrir à Dimitri Tchesnokov la rémunération à laquelle il peut légitimement prétendre, c'est pourquoi le premier palier de ce soutien a pour but de lui assurer cette rémunération.

La location de salles de concert de grande capacité est également un poste important, et le deuxième palier nous permettra, s'il est attein,t de donner à ce projet l'envergure qu'il mérite.

Enfin le troisième palier doit nous permettre de réaliser et d'organiser par la suite la diffusion d'un enregistrement des concerts de qualité professionnelle.

Un immense merci à tous les donateurs, grâce à qui nous sommes convaincus de pouvoir réaliser un très beau projet !

En pleine discussion !

Michel Orlhac.
Michel Orlhac.

si les objectifs sont dépassés, ça permettra d'aider à partir en Ukraine.......

Envoyé il y a 2 mois

Les 20 derniers soutiens

Patricia
Patricia

15 €

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Anita Moisan.
Anita Moisan.

200 €

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Odile Marais.
Odile Marais.

30 €

anonymous
Anonyme

Pierre Favre.
Pierre Favre.

50 €

Xavier Artiguebieille.
Xavier Artiguebieille.

100 €

Marion Gauvin.
Marion Gauvin.

30 €

Jacqueline Lagree.
Jacqueline Lagree.

50 €

Marcelle Gauthier.
Marcelle Gauthier.

20 €

Colette Bleton.
Colette Bleton.

100 €

Marie france Borde.
Marie france Borde.

30 €

Loredana Gritti.
Loredana Gritti.

10 €

Marie-josé Fournier.
Marie-josé Fournier.

50 €

Isabelle De boves.
Isabelle De boves.

20 €

Grenoble
Le Choeur Arcanum

Le Chœur Arcanum est un chœur bien connu dans la région grenobloise. Il produit essentiellement des œuvres du répertoire classique, tant ancien que contemporain, seul ou en association avec d’autres ensembles. En 2015, le Chœur Arcanum commande une première œuvre pour chœur et piano au compositeur Dimitri Tchesnokov. En 2016, il participe à l’inauguration de la basilique du Sacré Cœur de Grenoble avec le Magnificat de Bach, aux côtés du Chœur des Universités de Grenoble et de l’ensemble OrChiDée (direction G. Vautier). En 2017, le chœur continue à diffuser le répertoire contemporain en donnant le Gloria de Rutter. Et c'est dans cette dynamique qu'il renoue aujourd’hui avec la création contemporaine en s’attachant à promouvoir la musique à la fois classique et novatrice d’un jeune artiste comme Dimitri Tchesnokov.

Aider notre association à financer le cachet du créateur
Donner une plus grande envergure au projet en louant une salle de plus grande capacité
Réaliser une enregistrement de qualité professionnelle
90
J - 11
82%
Le Choeur Arcanum

Le Chœur Arcanum est un chœur bien connu dans la région grenobloise. Il produit essentiellement des œuvres du répertoire classique, tant ancien que contemporain, seul ou en association avec d’autres ensembles. En 2015, le Chœur Arcanum commande une première œuvre pour chœur et piano au compositeur Dimitri Tchesnokov. En 2016, il participe à l’inauguration de la basilique du Sacré Cœur de Grenoble avec le Magnificat de Bach, aux côtés du Chœur des Universités de Grenoble et de l’ensemble OrChiDée (direction G. Vautier). En 2017, le chœur continue à diffuser le répertoire contemporain en donnant le Gloria de Rutter. Et c'est dans cette dynamique qu'il renoue aujourd’hui avec la création contemporaine en s’attachant à promouvoir la musique à la fois classique et novatrice d’un jeune artiste comme Dimitri Tchesnokov.

Grenoble
4 082 €
sur un objectif de
5 000 €
82%