La description de la marque grise
Tax eligible
Micro festival : poésie & musique
Rencontre poésie et musique à Clermont-Fd et Riom
Tax eligible
Micro festival : poésie & musique
Rencontre poésie et musique à Clermont-Fd et Riom

L’association La Semaine de la poésie, est une association à but non lucratif, reconnue d'intérêt général, basée à l’ESPE Clermont-Auvergne, site de Chamalières.

C'est une création originale de Jean-Pierre Siméon, aujourd’hui directeur de la prestigieuse collection Poésie/Gallimard et précédemment directeur du Printemps des Poètes.

Présidée par le poète Thierry Renard et dirigée par Françoise Lalot, La Semaine de la poésie poursuit, depuis 1986, son travail de découverte, de promotion et de diffusion de la poésie contemporaine sur l’ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

logo

Ces propositions ont lieu de manière identitaire en mars lors du festival La Semaine de la poésie dans la dynamique de la manifestation nationale, Le Printemps des Poètes.

Le cycle de lectures Poésie hors saison permet quant à lui de rendre vivante la poésie tout au long de l’année et de faire des propositions en partenariat avec d'autres arts et créer des passerelles pour rencontrer des publics divers !


La Semaine de la Poésie est très appréciée des poètes, pour la qualité de ses actions, son professionnalisme et sa volonté de créer une relation forte avec le public.

L’association est aujourd’hui reconnue tant sur le plan national que sur le plan international grâce à des échanges et des partenariats notamment avec le Brésil.

 

 

La Semaine de la poésie aime mêler les mots, les vers, la prose poétique aux autres arts ! C'est en créant des passerelles que les mots trouvent un autre écho, une autre résonance.

C'est aussi par la rencontre entre les mots et les notes que des passerelles existent pour nos publics et que la rencontre peut avoir lieu !

 

La Semaine de la poésie a déjà eu l'occasion de réunir des poètes et des musiciens en de multiples occasions, comme par exemple :

- Titi Robin, à la guitare, au 'oud, au robab en duo avec le poète Rémi Checchetto

- Christiane Bopp, tomboniste en duo avec la poète Valérie Rouzeau

- Benjamin Duboc, contrebassiste, en duo avec la poète Jeanne Benameur

- Clément Gibert, saxophoniste avec Jean-Baptiste Cabaud, Thierry Renard, Marie Rousset

et bien d'autres moments de poésie, de concerts-poèmes, et de lectures-concerts appréciés de tous !

 

La Semaine de la poésie souhaite mettre en place un "micro festival" : 3 jours en janvier pour 3 propositions concerts-poèmes avec 3 poètes, 3 musiciens, 3 univers et 3 atmosphères différentes, à Clermont-Ferrand.

Accueillis dans différents lieux, ces 3 rencontres permettrons une autre approche vers la poésie contemporaine.

 

Au programme :

 

  • Mercredi 23 janvier 2019, à Riom, au Musée Mandet : Le clavecin et la bergeronnette, un concert poétique avec le poète Alexis Pelletier et la claveciniste Jacqueline Vallin

 

Note d’intention

Clavecin et poèmes ou l’inverse. La rencontre se fait dans la volonté de confronter deux univers pour trouver par l’écrit un écho à des musiques qui mobilisent aussi bien la famille Couperin, Rameau ou Scarlatti que des ragtimes. À moins qu’il ne soit question de demander à ces musiques interprétées par Jacqueline Vallin d’entrer en résonnance avec la suite poétique écrite, pour l’occasion, par Alexis Pelletier. Joué au Musée Mandet de Riom, ce concert-poème veut aussi profiter du lieu pour peaufiner un dialogue entre les arts, afin d’offrir au public une sorte d’invitation ou d’incitation à la découverte des sons et des sens.

Alexis Pelletier

Il vit près de Rouen où il est professeur de français. Son écriture se développe dans diverses directions.

D’une part, le personnage de Mlash, qu’on retrouve dans plusieurs ouvrages, marque la volonté d’une confrontation critique à l’univers fictif. D’autre part, ses poèmes se tournent vers les arts plastiques, vers la danse et la musique contemporaines.  Il a mis sur pied avec le compositeur Dominique Lemaître des concerts poétiques. Sa poésie est également soucieuse de l’époque actuelle, fragile et pleine de failles. 

 

Alexis Pelletier

 

Jacqueline Vallin

Après des études musicales au Conservatoire de Lyon où elle est née, Jacqueline Vallin se perfectionne en clavecin auprès de Laurence Boulay, Huguette Dreyfus et Georges Kiss. Elle s’intéresse également à la formation musicale et à la pédagogie, travaille avec danseurs et comédiens. Elle enseigne successivement aux Conservatoires de Lyon, Thiers, Clermont-Ferrand où elle collabore avec  plusieurs ensembles vocaux  et groupes baroques.

 

Extrait d'un poème

 

Les feuilles tombent

quelque chose s’arrête

quelque chose vient et c’est le silence

écouter la musique comme écouter le poème

c’est toujours se confronter au silence

entre les mots entre les notes

 

Parfois je le vois comme un réservoir

ce silence

une manière de trouver l’énergie

 

Et d’autres fois c’est comme une grande plage

avec le sentiment illusoire mais bien là

de tout saisir du monde

grâce à ce qui s’inscrit sous les doigts

les mots ou les notes

 

 

  • Jeudi 24 janvier 2019, à Clermont-Ferrand, à l'Auditorium du Conservatoire Emmanuel-Chabrier : Écrire/Un caractère, lecture musicale avec la poète Christiane Veschambre et la musicienne Sophie Agnel au piano préparé

 

Christiane Veschambre et Sophie Agnel proposent une lecture musicale de Écrire/Un caractère, publié en 2018 aux éditions Isabelle Sauvage.

Dans ce livre, Écrire est un personnage, une véritable présence qui prend forme, prend vie, prend corps, car c’est d’un « organisme vivant » que Christiane Veschambre nous entretient. On se laisse faussement guider, traverser, dérouter, égarer avec jubilation, par ce portrait d’Écrire,  « caractère » complice, monté, démonté, remonté cœur par-dessus tête, tout en finesse".

C'est cet "organisme vivant" qui inspire Sophie Agnel pour déployer, en duo avec la lectrice, l'univers sonore du piano lui aussi considéré comme un organisme dont chaque élément peut donner vie à ces "sonorités inouïes" évoquant le "corps à corps" de la pianiste avec l'instrument qui ouvre à "un art intransigeant et subtil".

Christiane Veschambre et Sophie Agnel ont à plusieurs reprises effectué des lectures musicales de différents textes de l'auteure, entre autres à l'Atelier du Plateau à Paris, à la Maison de la Poésie de Saint Quentin en Yvelines, à la Maison Victor Hugo à Paris, au Lycée Schweitzer du Raincy dans le cadre d'une résidence d'écriture.

 

Christiane Veschambre

Christiane Veschambre vit à Paris, où elle est née, et dans la Combraille bourbonnaise. Elle a co-fondé et dirigé, en 1981, la revue Land, et, en 1995, la revue Petite.

Elle a été membre de la commission Poésie du Centre national du livre de 2010 à 2013. Elle participe à des lectures publiques, des rencontres et débats. Elle anime un atelier d'écriture intitulé "Un temps à soi pour écrire".

Elle a publié dans de nombreuses revues de littérature et de sciences humaines, participé à des ouvrages collectifs, et travaillé en collaboration avec des musicien(ne)s (Sophie Agnel, Bernard Cavanna, Alex Grillo, Ninon Foiret), des plasticien(ne)s (Madlen Hersström, François Martin, Maïa Bild, Philippe Bertin), des photographes (Juliette Agnel, Jacques Le Scanff, Dominique Cartelier).

Certains de ses ouvrages ont été mis en scène ou ont fait l'objet de lectures mises en espace.

 

Sophie Agnel

C’est munie d’une solide formation classique et après s’être un temps intéressée de près au jazz moderne, que Sophie Agnel, au tournant des années 90, s’est progressivement engagée sur les terrains mouvants et délicieusement incertains de l’improvisation libre.

 Retravaillant au prisme de la musique improvisée les techniques de piano préparé imaginées par John Cage dans le champ de la musique contemporaine, Sophie Agnel va s’appliquer alors à «introduire le prosaïsme du monde contemporain dans le ventre même du raffinement musical occidental » et transformer son instrument en une sorte de «  prep-piano extensif » ou « piano étendu » posant ainsi les fondations d’un univers personnel radicalement matérialiste, tour à tour lyrique, abstrait et sensualiste.

Elle a ainsi signé quelques spectacles tout public, collaboré avec le chorégraphe Josef Nadj, s’est produite sur scène avec les poètes Nicolas Tardy, Christophe Marchand Kiss, Christiane Veschambre…

 Sophie Agnel    Christiane Vechambre

Son site : https://www.sophieagnel.com/

Pour comprendre ce que l'on appelle un piano préparé, un reportage signé Arte Radio en 2013 : Sophie Agnel, piano préparé

 

Piano préparé

 

Sophie Agnel et son piano préparé

L’une des inventions les plus spectaculaires et les plus reprises de John Cage est le piano préparé vers la fin des années trente. Le piano préparé est une technique de jeu étendue de l’instrument qui consiste à modifier la nature même des sonorités du piano (hauteur des notes, durée, timbre...) en appliquant directement sur les cordes divers matériaux (papier, objets métalliques, pièces de bois ou de plastique, verre...).  

Cela produit des sons complexes absolument imprévisibles et transforme le piano en instrument à percussion. Inventé, à vrai dire, le piano préparé l’avait déjà été par Henry Cowell, auparavant, dans ses expérimentations. Mais c’est Cage qui l’a réellement développé et popularisé, au point qu’il passe, aujourd’hui pour son créateur.

 

 

 

  • Vendredi 25 janvier 2019, à Clermont-Ferrand, au Petit Vélo : Le Monastère rouge,  récit-poème avec le poète François Graveline et le violoniste Jacques Saint-Yves

 

Le Monastère rouge, des mots, de la musique et du silence.

Depuis des années, il n’a pas donné signe de vie, jusqu’à cette lettre. Elle lit ses mots et se souvient.

Texte : François Graveline. Improvisations et créations musicales : Jacques Saint-Yves, violon.

 

François Graveline

François Graveline est né et partage sa vie entre les volcans d’Auvergne et les vagues de l’océan. Ses études de géologie lui ont montré que l’on pouvait lire ce qui n’était pas écrit, ce dont jamais il ne se prive. Il est l’auteur de récits, de nouvelles et de poèmes où se disent la nature et l’être. Il est par ailleurs membre du comité de rédation de la revue Arpa et a traduit les poètes Olav H. Hauge et Orhan Veli.

 

François Graveline

 

Jacques Saint-Yves

L’engagement musical de Jacques Saint-Yves est riche de rencontres, de confrontations artistiques auprès de musiciens d’origines culturelles très différentes.

Très attaché au répertoire musical occidental, jusqu’aux créations contemporaines, il est violon solo de l’ensemble 2E2M de 1993 à 1998, et crée de nombreuses œuvres en tant que soliste et partenaire de musique de chambre, dont plusieurs lui sont dédiées.

Il s’engage au sein de productions artistiques, concerts et spectacles vivants, tant en France qu’à l’étranger, auprès d’instrumentistes, de compositeurs mais tout autant d’acteurs, mimes, danseurs et metteurs en scène.

Depuis l'année 2010, il est particulièrement présent auprès de l'Orchestre de Chambre du Luxembourg en tant que violon solo, co-direction musicale et direction artistique.

Lauréat du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (1er Prix de violon, musique de chambre, harmonie, contrepoint, fugue,...), il partage une intense activité pédagogique au sein de structures d’enseignement supérieur (CRR et CNSM de Paris, Université Paris IV La Sorbonne,…) en tant que professeur de violon, musique de chambre, écriture et analyse musicale, harmonie au clavier et direction d’ensembles instrumentaux.

 

Extrait 

Je n’ai rien lu, d’abord. Je n’ai fait que voir, voir une image, comme si je n’avais pas appris à lire. Ton écriture a toujours été illisible. Elle tient du dessin, même si tu n’as jamais vraiment su dessiner ou plutôt tu dessinais autrement. Ce sont des graffitis, où surnagent, multiples, formes, reflets, contours, échos, détours, visions, l’incertain de toute histoire.

Quelque chose m’a immédiatement sauté aux yeux, l’élan de ta plume, la disposition des mots. Comme une cabane de lettres, le blanc tout autour me barrait le passage. Je ne pouvais y entrer. Deux ou trois ratures, deux ou trois blessures.

 

 

 L'équipe de La Semaine de la poésie

 

 

 

 

Let's talk !

The last 20 backers

anonymous
Anonymous

anonymous
Anonymous

anonymous
Anonymous

Guylaine Viard.
Guylaine Viard.

30 €

anonymous
Anonymous

Regalec
Regalec

70 €

anonymous
Anonymous

anonymous
Anonymous

anonymous
Anonymous

Marcelle Meiller.
Marcelle Meiller.

50 €

Rémi Checchetto.
Rémi Checchetto.

15 €

Nathalie Robert.
Nathalie Robert.

20 €

Violette Graveline.
Violette Graveline.

30 €

anonymous
Anonymous

anonymous
Anonymous

anonymous
Anonymous

Michèle Girouard.
Michèle Girouard.

50 €

Alexis Pelletier.
Alexis Pelletier.

100 €

Alain Tissut.
Alain Tissut.

100 €

Pierre Seve.
Pierre Seve.

50 €

Chamalières
Association La Semaine de la poésie
Une association à but non lucratif, reconnue d'intérêt général qui diffuse la poésie contemporaine et permet la rencontre avec les poètes français et étranger sur l'ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes

1. L’ASSOCIATION

L’association La Semaine de la poésie, est une association à but non lucratif, reconnue d'intérêt général, basée à l’ESPE Clermont-Auvergne, site de Chamalières. C'est une création originale de Jean-Pierre Siméon, aujourd’hui directeur de la prestigieuse collection Poésie/Gallimard et précédemment directeur du Printemps des Poètes.
Présidée par le poète Thierry Renard et dirigée par Françoise Lalot, La Semaine de la poésie poursuit, depuis 1986, son travail de découverte, de promotion et de diffusion de la poésie contemporaine sur l’ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
L’association a pour but premier une ouverture culturelle et éducative à la poésie contemporaine. Elle organise des rencontres avec des poètes dans les établissements scolaires, auprès du grand public et des publics dits « empêchés ».
Ces propositions ont lieu de manière identitaire en mars lors du festival La Semaine de la poésie dans la dynamique de la manifestation nationale, Le Printemps des Poètes. Le cycle de lectures Poésie hors saison permet quant à lui de rendre vivante la poésie tout au long de l’année.
La Semaine de la Poésie est très appréciée des poètes, pour la qualité de ses actions, son professionnalisme et sa volonté de créer une relation forte avec le public.
L’association est aujourd’hui reconnue tant sur le plan national que sur le plan international grâce à des échanges et des partenariats notamment avec le Brésil.

L’association La Semaine de la poésie est affiliée à la Fédération des Maisons de poésie, MaiPo: http://www.maipo.org/
On peut retrouver sa programmation, des bio-bibliographies de poètes et autres informations et actualités concernant la poésie sur son site : http://lasemainedelapoesie.assoc.univ-bpclermont.fr/ et aussi via Facebook : Lasemainedelapoesie.

Le film documentaire La Semaine de la poésie, c’est tous les jours !, donne une image fidèle de l’esprit de l’association et de l’investissement de son équipe, professionnelle et bénévole : https://www.youtube.com/watch?v=B-iuRjjiwLY&t=10s

2. PROGRAMMATIONS

L’association fête ses 32 ans en 2019.
Son prochain festival aura lieu du 16 au 23 mars 2019 sous le parrainage du poète Serge Pey, initiateur de la "poésie-action".
Il sera rejoint par 13 poètes, français et étrangers, qui sillonneront le territoire Auvergne-Rhône-Alpes à la rencontre de leurs publics, soit près de 2 500 scolaires et étudiants et près de 2 000 entrées grand public.

La programmation "Poésie Hors saison" permet des rencontres avec la poésie et ceux qui l’écrivent tout au long de l’année. Ces rencontres sont diverses : rencontres d’un poète avec une actualité éditoriale, une rencontre thématique, une rencontre qui croise les arts.
La Semaine de la poésie bénéficie d’un large réseau de partenaires culturels avec lesquels elle construit ses propositions : Conservatoire à Rayonnement Régional Emmanuel-Chabrier, cinéma le Rio, La Jetée, Vidéoformes,…

Depuis ses débuts, plus de 250 poètes ont été invités par La Semaine de la poésie parmi lesquels : Jeanne Benameur, Valérie Rouzeau, Christian Prigent, Andrée Chedid, Vénus Khoury-Gata, Philippe Beck, Hervé Le Tellier, Tahar Ben Jelloun, Michel Butor, Menno Wigman, Albane Gellé, Jacques Roubaud, Jean-Pierre Verheggen, Jean-Pierre Siméon, Antoine Émaz, Tahar Bekri, Florence Pazzottu, Antoine Wauters…

La Semaine de la poésie s’attache depuis trente deux ans à donner à entendre des voix d’horizons différents. Les écritures et les voix sont multiples, féminines et masculines, classiques et expérimentales, reflétant chacune la diversité des écritures poétiques contemporaines.

"Le clavecin et la bergeronnette", un duo poésie et clavecin
"Écrire/Un caractère", un duo poésie et piano préparé
"Le Monastère rouge", un duo poésie et violon
28
Terminé
57%
Association La Semaine de la poésie
Une association à but non lucratif, reconnue d'intérêt général qui diffuse la poésie contemporaine et permet la rencontre avec les poètes français et étranger sur l'ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes

1. L’ASSOCIATION

L’association La Semaine de la poésie, est une association à but non lucratif, reconnue d'intérêt général, basée à l’ESPE Clermont-Auvergne, site de Chamalières. C'est une création originale de Jean-Pierre Siméon, aujourd’hui directeur de la prestigieuse collection Poésie/Gallimard et précédemment directeur du Printemps des Poètes.
Présidée par le poète Thierry Renard et dirigée par Françoise Lalot, La Semaine de la poésie poursuit, depuis 1986, son travail de découverte, de promotion et de diffusion de la poésie contemporaine sur l’ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
L’association a pour but premier une ouverture culturelle et éducative à la poésie contemporaine. Elle organise des rencontres avec des poètes dans les établissements scolaires, auprès du grand public et des publics dits « empêchés ».
Ces propositions ont lieu de manière identitaire en mars lors du festival La Semaine de la poésie dans la dynamique de la manifestation nationale, Le Printemps des Poètes. Le cycle de lectures Poésie hors saison permet quant à lui de rendre vivante la poésie tout au long de l’année.
La Semaine de la Poésie est très appréciée des poètes, pour la qualité de ses actions, son professionnalisme et sa volonté de créer une relation forte avec le public.
L’association est aujourd’hui reconnue tant sur le plan national que sur le plan international grâce à des échanges et des partenariats notamment avec le Brésil.

L’association La Semaine de la poésie est affiliée à la Fédération des Maisons de poésie, MaiPo: http://www.maipo.org/
On peut retrouver sa programmation, des bio-bibliographies de poètes et autres informations et actualités concernant la poésie sur son site : http://lasemainedelapoesie.assoc.univ-bpclermont.fr/ et aussi via Facebook : Lasemainedelapoesie.

Le film documentaire La Semaine de la poésie, c’est tous les jours !, donne une image fidèle de l’esprit de l’association et de l’investissement de son équipe, professionnelle et bénévole : https://www.youtube.com/watch?v=B-iuRjjiwLY&t=10s

2. PROGRAMMATIONS

L’association fête ses 32 ans en 2019.
Son prochain festival aura lieu du 16 au 23 mars 2019 sous le parrainage du poète Serge Pey, initiateur de la "poésie-action".
Il sera rejoint par 13 poètes, français et étrangers, qui sillonneront le territoire Auvergne-Rhône-Alpes à la rencontre de leurs publics, soit près de 2 500 scolaires et étudiants et près de 2 000 entrées grand public.

La programmation "Poésie Hors saison" permet des rencontres avec la poésie et ceux qui l’écrivent tout au long de l’année. Ces rencontres sont diverses : rencontres d’un poète avec une actualité éditoriale, une rencontre thématique, une rencontre qui croise les arts.
La Semaine de la poésie bénéficie d’un large réseau de partenaires culturels avec lesquels elle construit ses propositions : Conservatoire à Rayonnement Régional Emmanuel-Chabrier, cinéma le Rio, La Jetée, Vidéoformes,…

Depuis ses débuts, plus de 250 poètes ont été invités par La Semaine de la poésie parmi lesquels : Jeanne Benameur, Valérie Rouzeau, Christian Prigent, Andrée Chedid, Vénus Khoury-Gata, Philippe Beck, Hervé Le Tellier, Tahar Ben Jelloun, Michel Butor, Menno Wigman, Albane Gellé, Jacques Roubaud, Jean-Pierre Verheggen, Jean-Pierre Siméon, Antoine Émaz, Tahar Bekri, Florence Pazzottu, Antoine Wauters…

La Semaine de la poésie s’attache depuis trente deux ans à donner à entendre des voix d’horizons différents. Les écritures et les voix sont multiples, féminines et masculines, classiques et expérimentales, reflétant chacune la diversité des écritures poétiques contemporaines.

Chamalières

Rewards

€15 and more

Un IMMENSE merci.

Coût de votre don après déduction fiscale : 5€10 (particulier) ; 6€ (entreprise)

image
997 available
3
€30 and more

Un IMMENSE merci.
+ 1 lot de cartes postales poétiques
+ 1 place pour une lecture-concert

Coût de votre don après déduction fiscale : 10€20 (particulier) ; 12€ (entreprise)

image
19 available
6
€50 and more

Un IMMENSE merci.
+ 1 lot de cartes postales poétiques
+ 2 places pour une lecture-spectacle

Coût de votre don après déduction fiscale : 17€ (particulier) ; 20€ (entreprise)

image
15 available
10
€100 and more

Un IMMENSE merci.
+ 1 lot de cartes postales poétiques
+ 2 places pour une lecture-spectacle
+ 2 places pour la soirée d’ouverture du festival La Semaine de la poésie le samedi 16 mars 2019 à 20h

Coût de votre don après déduction fiscale : 34€ (particulier) ; 40€ (entreprise)

image
23 available
2
€200 and more

Un IMMENSE merci.
+ 1 lot de cartes postales poétiques
+ 4 places pour une lecture-spectacle
+ 4 places pour la soirée d’ouverture du festival La Semaine de la poésie le samedi 16 mars 2019 à 20h

Coût de votre don après déduction fiscale : 68€ (particulier) ; 80€ (entreprise)

image
10 available
0
€500 and more

Un IMMENSE merci.
+ 1 lot de cartes postales poétiques
+ 4 places pour une lecture-spectacle
+ 4 places pour la soirée d’ouverture du festival La Semaine de la poésie le samedi 16 mars 2019 à 20h
+ 2 places pour un dîner avec l'équipe de La Semaine de la poésie

Coût de votre don après déduction fiscale : 170€ (particulier) ; 200€ (entreprise)

image
5 available
0
28 backers
€1,660
Fonds de dotation Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes
Matched by
+ €1,500
€3,160
on an objective of
€5,500
57%

By continuing your visit on this website, you accept the use of cookies offering you tailored content and enhancing your browsing experience. Learn more / parameterize cookies